19.10.2014 à 16:47

skiNorvège: Svindal opéré au tendon d'Achille, saison compromise

Vienne, 19 oct 2014 (AFP) - Le skieur norvégien Aksel Lund Svindal, champion olympique du super-G en 2010 à Vancouver, a été opéré dimanche du tendon d'Achille et sera indisponible pour une durée indéterminée, a-t-il annoncé sur son compte Facebook.

Cette opération, à l'hôpital d'Innsbruck (Autriche), arrive au plus mauvais moment pour le colosse nordique, à une semaine de l'ouverture de la Coupe du monde sur le glacier du Rettenbach, à Sölden, avec un géant dames samedi et un géant hommes dimanche. Svindal s'est blessé en jouant au ballon avec ses coéquipiers de l'équipe de Norvège en Autriche, un contexte peu fréquent pour les skieurs alpins, plus habitués à se blesser sur les pistes. "Les c... ça arrive, et c'est exactement ce qu'il se passe, a expliqué Svindal sur les réseaux sociaux. J'ai tout de suite senti qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Le tendon d'Achille", a-t-il raconté sur sa page Facebook. "Nous sommes allés tout de suite à l'hôpital d'Innsbruck. Ils ont conclu que le tendon d'achille était déchiré et au bout de cinq minutes de discussion, je suis allé directement à la salle d'opération", a précisé le lauréat de la Coupe du monde de ski alpin 2007 et 2009. "Personne ne peut dire à 100% combien de temps va durer la rééducation", a ajouté Svindal, deuxième de la Coupe du monde derrière l'Autrichien Marcel Hirscher en 2014 et 2013. A presque 32 ans (le 26 décembre), sa participation à la saison à venir, dont le sommet sera les Championnats du monde à Vail/Beaver Creek (3-15 février) au Colorado, semble toutefois très compromise. Vainqueur des Coupes du monde de descente et de super-G les deux dernières saisons, Svindal est le grand dominateur des épreuves de vitesse ces dernières années, avec cinq titres mondiaux, dont en descente, la discipline-reine, en 2007 à Are, et en 2013 à Schladming. Après un début de saison 2013-2014 tonitruant, il s'est révélé décevant lors de JO-2014, avec pour meilleur résultat une 4e place en descente. Il a également cédé sur la fin de saison dans son duel avec Hirscher, visiblement éprouvé physiquement par l'enchaînement des courses. Il n'est toutefois pas question pour Svindal d'évoquer la perspective de prendre sa retraite sur cette blessure bête. "Maintenant que c'est arrivé, je ne peux rien faire de plus. Je vais regarder vers l'avant", a-t-il lancé. Il va passer encore "un moment" en Autriche, avant de rentrer au centre olympique d'Oslo pour débuter sa rééducation. tba/gv

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!