Publié

TechnologieNos mots de passe seront gravés dans notre chair

Motorola met au point une pilule à micropuce qui vous transforme en mot de passe vivant. Une version sous forme de tatouage est aussi à l'étude.

par
Le Matin Dimanche
Motorola a présenté le tatouage qui pourrait tenir lieu de mot de passe.

Motorola a présenté le tatouage qui pourrait tenir lieu de mot de passe.

MC10

Avaler une pilule qui, au contact des sucs gastriques, libère un signal pour vous identifier. Ou se faire poser sur le bras un tatouage en silicone qui vous permet d'allumer votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur.

La technologie a multiplié le nombre de mots de passe dont nous avons besoin ¬- pour activer notre téléphone, payer nos factures sur Internet, nous connecter à notre compte Facebook, notre messagerie, nos documents éparpillés dans le cloud, télécharger de la musique ou des livres numériques - la liste est sans fin. Plus personne n'arrive à retenir ses codes, ni même à atteindre le niveau d'exigence demandé par les prestataires de services: les mots de passe doivent être de plus en plus longs et de plus en plus compliqués.

Mais les grandes compagnies actives dans ces secteurs nous concoctent déjà des solutions. Motorola a créé la sensation cette semaine en présentant ses dernières recherches - la fameuse pilule et le tatouage.

L'effet de son rachat par Google et la pression sur l'innovation qui en découle, analysent les spécialistes, qui ne croient guère aux chances de succès de solutions aussi radicales. Reste que la recherche est active dans ce domaine porteur, et que les solutions étudiées passent toutes par l'utilisation du corps.

Pour en savoir plus, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel.

Ton opinion