Hockey sur glace - Nos pronostics pour la saison de Swiss League
Publié

Hockey sur glaceNos pronostics pour la saison de Swiss League

Le championnat 2021-2022 s’amorce ce jeudi soir avec le match La Chaux-de-Fonds – Kloten. Voici les prédictions de nos journalistes

par
Sport-Center
Entraîneur du HC La Chaux-de-Fonds, Thierry Paterlini est outillé pour connaître une saison 2021-2022 flamboyante.

Entraîneur du HC La Chaux-de-Fonds, Thierry Paterlini est outillé pour connaître une saison 2021-2022 flamboyante.

freshfocus

Cyrill Pasche: Seulement septième au terme du précédent exercice, le HC Viège va retrouver les sommets de Swiss League cette saison avec l’ex-entraîneur de Kloten, le Suédois Per Hanberg. L’arrivée du virtuose Linus Klasen permettra de faire la différence, notamment en supériorité numérique. L’autre renfort, son compatriote suédois Niklas Olausson, sera aussi une des pointures du championnat.

Si Kloten est certainement supérieur aux Haut-Valaisans (sur le papier), les banlieusards zurichois devront toutefois gérer la pression liée à leur statut d’ultra-favori du championnat. En seront-ils capables après le monumental échec des derniers play-off contre le HC Ajoie? Pas si sûr.

Quant au HC La Chaux-de-Fonds (8e la saison passée), il doit profiter du départ de son rival jurassien pour enfin s’imposer comme une des grosses cylindrées de Swiss League. Les Neuchâtelois sont attendus et possèdent une équipe capable de s’installer dans le Top 4.

Emmanuel Favre: Seulement 8e de la saison 2020-2021, La Chaux-de-Fonds avait décroché une place qui ne correspondait pas à sa réelle valeur. D’ailleurs, selon le classement informatique du programme d’analyse créé par l’ancien défenseur international Andreas Hänni, les Abeilles auraient dû butiner au quatrième rang. Avec notamment l’apport du probable futur meilleur défenseur de la catégorie de jeu (Stefan Ulmer) et du duo norvégien Mathias Trettenes-Sondre Olden, les Neuchâtelois se profilent comme des outsiders crédibles, en mesure de donner une réplique plus que décente aux trois présumés favoris (Kloten, Olten et Viège). Une condition cependant: être épargné par les blessures car le banc manque de profondeur.

Équipe surprise de la dernière campagne (4e), Sierre avait marché sur l’eau. Le départ de l’ailier québécois Guillaume Asselin à Ajoie semble compensé par l’arrivée d’Anthony Beauregard, dont le répertoire s’est avéré intéressant en préparation. Mais, alors qu’il amorcera la saison sans son meilleur joueur suisse (Arnaud Montandon, opéré à une main), le club de Graben devra trouver un nouvel équilibre et sera dépendant des apports du Lausanne HC, son nouveau club partenaire.

Dans le probable haut du tableau, des questions subsistent sur la réelle valeur du HC Viège, qui a constitué une déception l’hiver dernier (7e). Malgré un recrutement agressif, les Haut-Valaisans ont-ils un réel leadership? Ont-ils développé un sens du sacrifice pour la cause collective?

Votre opinion