Publié

Hold-up«Nous ne sommes pas contents»

Une station-service de Perly, à la frontière genevoise, a été braquée hier matin. C’est le quatrième forfait de ce type commis dans la région depuis le 1er janvier. Le maire se dit très préoccupé.

par
Didier Tischler-Taillard
CGFR

«Un braquage suivi d’une course-poursuite présente un risque encore plus important. Cette augmentation des braquages à Perly est très préoccupante. Nous allons sans doute interpeller le conseiller d’Etat pour voir quelles sont les mesures spécifiques qu’il entend prendre.» Fernand Savigny, le maire de la petite commune frontalière, est inquiet. Depuis le 1er janvier, quatre stations-service ont été victimes de malfaiteurs dans sa région. «Nous ne sommes pas contents de cette situation, poursuit-il. Nous avions l’impression d’être un peu épargnés par ce banditisme qui sévissait plutôt du côté de Thônex. Mais peut-être que les braqueurs pensent que c’est désormais plus surveillé là-bas.»

Votre opinion