Football en Angleterre: Nouveau choc de titans entre City et Liverpool
Publié

Football en AngleterreNouveau choc de titans entre City et Liverpool

Les Citizens et les Reds se retrouvent ce samedi en demi-finale de la FA Cup, moins d’une semaine après leur magnifique duel en Premier League.

Mohamed Salah et Joao Cancelo vont recroiser le fer, ce samedi à Wembley.

Mohamed Salah et Joao Cancelo vont recroiser le fer, ce samedi à Wembley.

Action Images via Reuters

Moins d’une semaine après leur duel en championnat (2-2), Manchester City et Liverpool se retrouvent samedi (16h30) pour une demi-finale de Coupe d’Angleterre qui mettra fin au rêve d’immortalité d’un des deux clubs. Liverpool peut réaliser un exploit inédit dans l’histoire du football anglais: remporter les quatre trophées majeurs en une saison.

Les Reds se sont déjà offert la Coupe de la Ligue en février. Deuxièmes du championnat à un point du leader Manchester City, ils sont toujours en lice en Ligue des champions où ils affronteront Villarreal en demi-finale et en FA Cup. City a lui aussi un exploit à concrétiser puisqu’il peut devenir la deuxième équipe anglaise de l’histoire à réaliser le triplé Championnat-Coupe-Ligue des champions, après Manchester United en 1998-99.

Après avoir comblé l’écart avec City, qui était de 14 points en janvier, Liverpool répond au souhait de Jürgen Klopp d’être aussi «gênant que possible» pour les champions d’Angleterre en titre.

Liverpool plus frais

Une certitude: si leurs deux rencontres en championnat cette saison se sont soldées par des nuls 2-2, il y aura cette fois un vainqueur, en prolongation ou aux tirs au but, dans le mythique stade de Wembley. «City était vraiment fort la semaine dernière, nous n’étions pas à notre meilleur niveau», a estimé Klopp.

Liverpool pourrait avoir un avantage significatif pour cette nouvelle confrontation: la fraîcheur de certains cadres. Après une victoire 3-1 à l’aller, Klopp a pu faire débuter Mohamed Salah, Sadio Mané et Virgil van Dijk sur le banc lors du quart de finale retour de Ligue des champions face à Benfica mercredi (3-3).

Walker et De Bruyne très incertains

À l’inverse, Pep Guardiola a reconnu que City avait de «gros problèmes» après le nul éprouvant 0-0 sur la pelouse de l’Atlético Madrid. Kevin De Bruyne et Kyle Walker sont sortis blessés et Phil Foden a terminé le match avec un bandage à la tête.

Ni Walker, victime d’une torsion de la cheville, ni De Bruyne, qui a reçu des points de suture au pied, n’ont pu participer à l’entraînement vendredi sur le terrain de Milwall et leur présence samedi est peu probable.

«Pas d’excuses»

«Le calendrier est fou», a déploré le milieu de terrain espagnol de City, Rodri. «Nous avons eu ces deux matches contre l’Atlético, l’autre jour contre Liverpool. Il faut travailler à 100% et maintenant nous avons Liverpool à nouveau, trop de matches difficiles en même temps, mais c’est comme ça.»

«J’ai dit aux joueurs que je ne voulais pas d’excuses», lui a indirectement répondu Guardiola en conférence de presse. «Une demi-finale de Cup contre cette équipe sera toujours difficile, même avec les meilleurs éléments en forme et reposés», a-t-il souligné.

Chelsea est favori

Dans l’autre demi-finale, Chelsea affronte Crystal Palace dimanche (17h30), toujours à Wembley, après avoir vécu une douloureuse élimination mardi en Ligue des champions contre le Real Madrid.

Chelsea a comblé le retard du match aller (3-1) pour mener 4-3 sur l’ensemble des deux matches au Bernabeu mardi, mais le Real a réduit le score en fin de match, obtenant le droit de jouer une prolongation lors de laquelle Karim Benzema a marqué un deuxième but, synonyme d’élimination pour les tenants du titre londoniens. Les Blues, en quête d’un repreneur après les sanctions visant leur propriétaire, l’oligarque russe Roman Abramovitch, font figure de favoris face à Crystal Palace, entraîné par Patrick Vieira.

Mais cet autre club londonien, finaliste malheureux de la FA Cup en 1990 et 2016, ne fait aucun complexe cette saison face aux cadors: il a ainsi pris quatre points lors de ses deux confrontations face à City et a déjà battu Tottenham ou encore Arsenal.

(AFP)

Votre opinion