02.10.2019 à 16:53

FribourgNouveau projet ferroviaire entre Bulle et Romont

Afin de réduire le temps de parcours en train entre Bulle et Romont, les Transports publics fribourgeois veulent construire un nouveau tronçon dès 2024.

Le projet du nouveau tronçon entre Bulle et Romont est devisé à 71,5 millions de francs. (Photo d'illustration)

Le projet du nouveau tronçon entre Bulle et Romont est devisé à 71,5 millions de francs. (Photo d'illustration)

Keystone

Les Transports publics fribourgeois (TPF) ont présenté mercredi un projet ferroviaire, à plus de 70 millions de francs, visant à réduire le temps de parcours entre Bulle et Romont. La compagnie veut construire un nouveau pont de près d'un kilomètre sur la Glâne.

Le projet, devisé en l'état à 71,5 millions de francs (hors TVA), veut diminuer à moins de 15 minutes (3 minutes de moins) le trajet entre les deux chefs-lieux de district, ont indiqué les TPF. Avec ses trois ouvrages d'art, il propose un tracé de 3,3 kilomètres, juste avant Romont, qui s'intégrera «judicieusement» dans le paysage.

Le nouveau tronçon, qui permettra d'éviter un passage devant être emprunté à vitesse réduite par les trains, doit remplacer l'ancien d'une longueur de 4,2 kilomètres. Il permettra aussi de supprimer quatre passages à niveau et de rendre 7000 mètres carrés de terrain à l'agriculture.

Plus long pont romand

Les trains pourront circuler à 160 km/h, au lieu de 65 à 80 km/h actuellement. Le pont sur la Glâne présentera une longueur de 970 mètres, le plus long de Suisse romande et le sixième de Suisse, avec une hauteur libre sous l'ouvrage comprise entre 5 et 7 mètres. De quoi laisser passer la future route de contournement de Romont.

Le projet, susceptible d'évoluer quelque peu, est à financer intégralement par le Fonds d'infrastructure ferroviaire (FIF) de la Confédération. La mise en service, en cas de concrétisation, devrait intervenir en 2026, estiment les TPF, avec un début des travaux en 2024.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!