Nouveau record avec près de 40’000 cas en Suisse
Actualisé

CoronavirusNouveau record avec près de 40’000 cas en Suisse

39 807 personnes testées positives, 138 hospitalisées et 13 morts ont été recensés lors des dernières 24 heures. Le taux de reproduction (R) est de 1,11.

par
M.P.
Genève a la plus forte incidence de Suisse avec 6685 cas pour 100’000 habitants sur les 14 derniers jours. Moyenne suisse: 4193.

Genève a la plus forte incidence de Suisse avec 6685 cas pour 100’000 habitants sur les 14 derniers jours. Moyenne suisse: 4193.

OFSP

La Suisse atteint un nouveau record de cas annoncés en un jour ce jeudi avec 39’807, soit près de 10’000 en plus que la semaine dernière (29’887). 138 hospitalisations supplémentaires (122 jeudi dernier) et 13 nouveaux décès (18) ont également été enregistrés en Suisse et au Liechtenstein, selon le bilan sur la pandémie communiqué aujourd’hui par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Lors des dernières 24 heures, 108’896 tests ont été effectués et le taux de positivité des tests PCR est de 38,8% (29,2% pour les tests rapides antigéniques).

Le taux d’occupation des unités de soins intensifs est de 76,7%: 28,2% de patients Covid et 48,5% de non Covid. On dénombre en outre plus de 160’000 personnes privées de contacts, 116’608 en isolement et 47’260 en quarantaine.

On compte désormais 4193 cas pour 100’000 habitants sur les quatorze derniers jours. Quant au taux de reproduction (R) affiché aujourd’hui par l’OFSP, il est à 1,11. En Suisse romande, il n’est inférieur à 1 que dans le Jura: 0,97. Ailleurs il est de 1,04 en Valais, 1,08 à Fribourg, 1,13 dans le canton de Vaud comme à Genève, et 1,17 à Neuchâtel.

Au total, depuis le début de la pandémie, la Suisse a désormais dénombré 12’209 décès, 41’925 hospitalisations ainsi que 1’841’189 personnes testées positives au coronavirus.

Avec 4193 cas pour 100’000 habitants (3593 jeudi dernier), le taux d’incidence sur quatorze jours en Suisse est supérieur à celui de la plupart de nos voisins, selon les chiffres de l’OMS: Allemagne (1070), Autriche (2068) et Italie (4110). L’incidence est cependant supérieure en France: 6164.

La Suisse compte désormais 68% de sa population totalement vaccinée (77,37% si l’on ne compte que les plus de 12 ans) et 1,7% partiellement. Dans les cantons romands, c’est 70,52% de personnes totalement vaccinées (2,98% partiellement) à Neuchâtel, 69,44% (1,1%) dans le canton de Vaud, 68,67% (1,1%) à Fribourg, 68,45% (1,99%) à Genève, 64,87% (4,4%) en Valais et 63,65% (3,2%) dans le Jura.

35,99% de la population a reçu une dose de rappel. Cette proportion est de 71,96% chez les 65 ans et plus.

Le rapport hebdomadaire publié ce jeudi examine la semaine 2 (du 10 au 17 janvier) en Suisse. Une légère hausse de cas de 2,3% est constatée par rapport à la semaine précédente: 184 853 contre 180 622. Par contre une baisse est enregistrée pour les hospitalisations, avec 574 unités contre 783 la semaine d’avant (-26,75%). Idem pour les décès: 89 contre 98 la semaine précédente (-9,2%). Ces baisses sont cependant à prendre avec des pincettes car «en raison de retards dans les déclarations, la différence dans les chiffres ayant trait aux hospitalisations et aux décès peut encore considérablement changer», souligne l’OFSP.

Précisons encore que ce sont toujours les plus âgés qui payent le plus lourd tribut. On dénombre pour la semaine étudiée 18 décès chez les 70-79 ans et 58 chez les personnes de plus de 80 ans. 85% des morts se trouvent donc dans ces catégories d’âge.

Votre opinion