Publié

Arc jurassienNouveau vol d'ampoules de morphine

Après l'Hôpital du Jura à Delémont, au tour de l'Hôpital du Jura bernois à Moutier d'être le théâtre d'un vol de morphine.

Des ampoules de morphine.

Des ampoules de morphine.

PHOTO D'ILLUSTRATION

L'Hôpital du Jura (H-JU) à Delémont n'est pas le seul établissement hospitalier à avoir été victime d'un vol de morphine. A Moutier, ce sont douze ampoules de 10 mg de ce stupéfiant qui ont disparu de l'Hôpital du Jura bernois durant le mois de juin.

Une plainte a été déposée le 26 juin, a indiqué mercredi l'Hôpital du Jura bernois. L'enquête est en cours, a ajouté le directeur de l'établissement Jean-Claude Chatelain dans un communiqué, revenant sur une information de la RTS. Différentes mesures destinées à renforcer la sécurité des accès seront prises.

Ces disparitions de morphine ont été constatées au sein d'une unité de soins aigus. Dans une autre affaire toujours à Moutier, ce sont entre 20 et 30 boîtes de cet analgésique qui ont été dérobées entre la mi-juin et la mi-juillet à la pharmacie interjurassienne. Une infirmière a avoué les faits.

A Delémont, les vols de morphine étaient plus importants avec la disparition de 500 ampoules depuis le début de l'année. L'enquête ouverte par le Ministère public jurassien n'a pas encore permis d'identifier le ou les auteurs de ces vols. Une plainte contre inconnu a été déposée par l'H-JU.

(ats)

Votre opinion