Publié

FestivalNouveaux noms au Montreux Jazz

The New Power Generation (6 juillet) et Oxmo Puccino (15 juillet) s'ajoutent au programme.

par
Lematin.ch
The New Power Generation célébrera la mémoire de Prince en première partie de Ms. Lauryn Hill.

The New Power Generation célébrera la mémoire de Prince en première partie de Ms. Lauryn Hill.

DR

Musiciens de Prince durant plus de vingt ans, The New Power Generation joueront avant Ms. Lauryn Hill, le 6 juillet à l’Auditorium Stravinski. Le rappeur Oxmo Puccino se joint quant à lui à la liste d’artistes invités par -M- le 15 juillet.

The New Power Generation (The NPG) se réunit pour une tournée de quelques dates, initiée après sa prestation en hommage à Prince à Paisley Park, la propriété du chanteur dans le Minnesota. Backing band du Kid de 1990 à 2013, The NPG a notamment joué sur le «Love Symbol Album» et Diamonds and Pearls. Le line-up réunira des special guests au chant et une grande partie des membres originels du groupe, dont Morris Hayes, claviériste et directeur musical du groupe. Au fil des années, The NPG ont accueilli une foule de musiciens différents, sélectionnés par Prince pour accompagner ses évolutions sonores. Les shows sur mesure qu’il avait offert à Montreux témoignent de cette diversité de musiciens incroyable. Nul doute que le concert «Celebrating Prince» rappellera des instants magiques au public du Stravinski!

Oxmo Puccino pour la première fois au festival

De son côté, Oxmo Puccino se produira pour la première fois au Montreux Jazz. Le rappeur français, né au Mali, rejoindra -M- sur scène le 15 juillet. Les deux artistes ont notamment collaboré sur l’irrésistible «Bal de Bamako», dont le clip a récemment atteint 1 million de vues sur Youtube. Le single est issu du nouvel album et projet de Matthieu Chedid, Lamomali. Conçu comme une passerelle entre Paris, Bamako et le reste du monde, il célèbre la beauté du Mali et de sa musique.

Également sur scène aux côtés de -M- : la chanteuse malienne Fatoumata Diawara (découverte notamment à travers le succès du film «Timbuktu») et les stars de la kora Toumani Diabaté et son fils Sidiki Diabaté. Le chanteur Youssou N’Dour a aussi participé à l’album Lamomali. Le Sénégalais jouera au Stravinski le soir-même et ne manquera certainement pas de rejoindre Matthieu Chedid sur scène !

Billetterie:www.montreuxjazzfestival.com

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!