Syrie: Nouveaux raids du régime et russes sur Alep

Publié

SyrieNouveaux raids du régime et russes sur Alep

Les bombardements sur les quartiers rebelles continuent dans la ville du nord-ouest du pays.

1 / 118
Un accord a été conclu «sous la houlette de la Russie et de la Turquie» pour évacuer les civils et les rebelles à Alep. (13 décembre 2016)

Un accord a été conclu «sous la houlette de la Russie et de la Turquie» pour évacuer les civils et les rebelles à Alep. (13 décembre 2016)

AFP
Les rebelles se sont retirés lundi de six nouveaux quartiers importants d'Alep face à l'avancée de l'armée syrienne rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ils ne sont plus que dans une petite poche dans la deuxième ville de Syrie. La prise d'Alep n'est «plus qu'une question de temps», selon l'OSDH. (12 décembre 2016)

Les rebelles se sont retirés lundi de six nouveaux quartiers importants d'Alep face à l'avancée de l'armée syrienne rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ils ne sont plus que dans une petite poche dans la deuxième ville de Syrie. La prise d'Alep n'est «plus qu'une question de temps», selon l'OSDH. (12 décembre 2016)

AFP
Plus de de 10'000 civils ont fui les quartiers rebelles d'Alep depuis minuit en raison des violents bombardements. (Dimanche 11 décembre 2016)

Plus de de 10'000 civils ont fui les quartiers rebelles d'Alep depuis minuit en raison des violents bombardements. (Dimanche 11 décembre 2016)

AFP

Les aviations syrienne et russe ont mené jeudi de nouveaux raids sur Alep, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). L'Observatoire n'était pas en mesure de donner un bilan sur d'éventuelles victimes.

Plus d'une vingtaine de frappes ont secoué plusieurs quartiers rebelles dans l'est de la métropole à l'aube. Elles ont été accompagnées d'une avancée des troupes gouvernementales dans le nord-est d'Alep où elles se sont emparées de collines surplombant les secteurs tenus par les insurgés, a précisé la même source.

Les forces du président Bachar el-Assad ont lancé le 22 septembre une offensive en vue de reprendre la totalité de la ville d'Alep, ancienne capitale économique du pays divisée depuis 2012 entre quartiers rebelles et prorégime. L'opération est soutenue par l'aviation de la Russie qui a intensifié ses frappes en début de semaine.

L'ambassade de Russie à Damas touchée par des obus

L'ambassade de Russie à Damas a été attaquée mercredi par une attaque au mortier, a annoncé jeudi le ministère russe des Affaires étrangères. Moscou a évoqué «une attaque terroriste».

Un des obus, tiré d'un quartier contrôlé par les rebelles, a explosé près du poste de garde de l'ambassade et un autre près de l'entrée du consulat, indique le ministère dans un communiqué. Le site de l'ambassade s'est retrouvé criblé d'éclats d'obus, mais personne n'a été blessé. L'évaluation des dégâts matériels est en cours.

«Nous confirmons que la politique de lutte intransigeante contre les terroristes en Syrie sera poursuivie», a indiqué le ministère.

(ats)

Ton opinion