Publié

Trafic ferroviaireNouvel horaire CFF: quelques petits retards dus à la météo

L'introduction du nouvel horaire CFF, le plus important changement en Suisse romande depuis l'introduction de Rail 2000, n'a pas donné lieu à de gros problèmes lundi.

Sieber

"Tout se passe bien, seul le froid et la neige nous causent quelques petits problèmes, avec des aiguillages à dégeler, des marchepieds qui ne sortent pas ou des locomotives qui prennent plus de temps à chauffer", a indiqué Patricia Claivaz, porte-parole des CFF.

Conséquence: quelques petits retards, d'au maximum quinze minutes, notamment dans les cantons du Valais, de Fribourg et de Genève.

Outre-Sarine, aucun problème significatif n'était à déplorer, a précisé la porte-parole. Le véritable test avait toutefois lieu en Suisse romande, avec d'importants changements, notamment sur la ligne Lausanne-Genève, où l'offre de places assises augmentait de 33% avec l'arrivée de treize rames à deux niveaux.

Information et petits réglages

De nombreux collaborateurs de l'exploitation avaient été mobilisés pour informer les pendulaires, souligne Mme Claivaz. Et il y aura encore du travail à ce niveau au cours des prochaines semaines, jusqu'à ce que les personnes concernées aient pris de nouvelles habitudes, note la porte-parole.

Des "petits réglages" d'ordre technique seront également nécessaires. Dimanche, un problème informatique a empêché le couplage de deux rames à Romont (FR), avec pour conséquence que la nouvelle cadence horaire du RER entre Bulle (FR) et Berne n'a pu être tenue. Lundi également, le système «n'a pas entièrement fonctionné», a précisé Patricia Claivaz.

Un train sur deux a changé d'horaire ce dimanche en Suisse romande. Les usagers restent vivement incités à se renseigner sur Internet ou à consulter les nouveaux horaires papier. Et il faudra passer à la caisse: les tarifs augmentent de 5,2%.

(ats)

Votre opinion