Publié

FranceNouvel incendie dans le Sud: 10'000 évacuations

Des milliers personnes ont été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi, près de Bormes-les-Mimosas (F).

1 / 109
Keystone
Le gouvernement portugais, mis en cause pour son incapacité à lutter contre des feux de forêt qui ont fait une centaine de morts, a survécu à une motion de défiance débattue au Parlement. (mardi 24 octobre 2017)

Le gouvernement portugais, mis en cause pour son incapacité à lutter contre des feux de forêt qui ont fait une centaine de morts, a survécu à une motion de défiance débattue au Parlement. (mardi 24 octobre 2017)

Keystone
Le bilan des feux de forêts qui ont ravagé le Portugal, en octobre, s'est alourdi. On compte désormais 45 morts. (Mardi 24 octobre 2017)

Le bilan des feux de forêts qui ont ravagé le Portugal, en octobre, s'est alourdi. On compte désormais 45 morts. (Mardi 24 octobre 2017)

AFP

Quelque 10'000 personnes ont été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un nouvel incendie dans le sud de la France. Le feu a brûlé au moins 800 hectares près de Bormes-les-Mimosas, a-t-on appris mercredi auprès des pompiers.

«L'incendie est parti vers minuit (...) Les évacuations (...) ont suivi la progression du feu. C'est une zone habitée qui double ou triple sa population l'été», ont déclaré les pompiers du Var à l'AFP. Sur les 10'000 personnes évacuées, environ 3000 sont des campeurs.

Selon un communiqué de la préfecture du Var, en raison d'une propagation violente des flammes due au vent, environ 800 hectares ont déjà brûlé. Les opérations de secours mobilisent 540 pompiers ainsi que des moyens aériens.

Rafales de 60 à 70 km/h

«Le vent souffle avec des rafales de 60 à 70 km/h» et devrait «baisser d'un cran (rafales de 40-50 km/h) dans la matinée», a-t-on indiqué à la préfecture.

Depuis lundi, les feux ne cessent de se multiplier dans le sud-est de la France, sur le littoral méditerranéen, et en Corse. Ils ont ravagé plus de 4000 hectares en deux jours. Paris a sollicité mardi deux avions Canadair dans le cadre de l'aide européenne.

(afp/ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!