Publié

AINouvelle baisse record des rentes pour la Suva

La Suva affiche pour 2012 le nombre de rentes d'invalidité le plus bas depuis l'introduction de la nouvelle loi sur l'assurance-maladie en 1984.

Une centaine de milliers de personnes perçoivent une rente de la Suva.

Une centaine de milliers de personnes perçoivent une rente de la Suva.

Keystone

Le nombre de nouvelles rentes d'invalidité octroyées par la Suva a encore diminué en 2012. Au total, 1584 nouvelles rentes ont été accordées, soit 8,3% de moins qu'en 2011. C'est le chiffre le plus bas depuis l'introduction de la nouvelle loi sur l'assurance-maladie en 1984.

Depuis 2003, année record avec 3357 nouvelles rentes, le nombre de nouveaux cas a diminué de 52,8%. La baisse enregistrée en 2012 a aussi des répercussions sur les coûts des rentes qui diminuent de 9,3%, a indiqué mercredi la Suva.

En 2012, la Suva a ainsi constitué 437,5 millions de francs de réserves en vue du financement des rentes, soit 44,9 millions de moins qu'en 2011. Les réserves de 2012 représentent seulement la moitié de celles qui avaient été dû être réalisées en 2003.

Plusieurs raisons expliquent cette baisse de 2012. La Suva cite notamment les carnets de commandes bien remplis du secteur secondaire et la pénurie de main-d’œuvre qualifiée qui ont favorisé la réinsertion des personnes accidentées.

Une centaine de milliers de personnes perçoivent une rente de la Suva. Plus de 75% sont des rentes d'invalidité complètes ou partielles. Les rentes de survivants représentent «à peine un quart des cas», précise la Suva.

(ats)

Votre opinion