10.11.2013 à 21:07

Cinéma suisseNouvelle brouille autour de l'octroi des subventions

Le producteur Thierry Spicher a déposé une plainte contre l'Office fédéral de la culture à qui il reproche un certain arbitraire en matière d'encouragement au cinéma.

Ivo Kummer, chef de la section cinéma de l'Office fédéral de la culture.

Ivo Kummer, chef de la section cinéma de l'Office fédéral de la culture.

Keystone

Une nouvelle dispute trouble le monde du cinéma suisse: le producteur de films romand Thierry Spicher a déposé une plainte auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF) contre l'Office fédéral de la culture (OFC).

Le chef de la section cinéma de l'OFC Ivo Kummer a confirmé dimanche l'information du portail bâlois TagesWoche. Il a précisé que le dépôt de cette plainte remontait à quelques jours.

Le grief porte comme d'habitude sur l'octroi des subventions. La commission pour l'encouragement du cinéma avait en août - alors que le réalisateur Jean-Stéphane Bron venait d'entrer dans cette instance - promis de l'argent pour un film de la productrice zurichoise Ruth Waldburger.

Or Jean-Stéphane Bron et Ruth Waldburger ont travaillé ensemble au sein de la maison de production lausannoise Bande à part Films. La Zurichoise a cependant cédé sa participation au printemps, mais cette information ne figurait pas encore au registre du commerce.

Choix partial

Pour Thierry Spicher, Jean-Stéphane Bron n'a pas la qualité requise pour juger si un film de Vega Film SA, propriété de Ruth Waldburger, mérite le soutien de la Confédération. Il reproche par conséquent à l'OFC son manque d'impartialité. Le cas porte sur le film «Amnesia» du réalisateur Barbet Schroeder.

Ivo Kummer a admis une «erreur fâcheuse» au vu des liens entre Jean-Stéphane Bron et Ruth Waldburger.

Pour M. Kummer, si le TAF choisit une définition trop détaillée, le système de milice qui a recours à des experts issus du petit monde du cinéma suisse risque d'être poussé dans ses limites, a-t-il indiqué à l'ats.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!