30.05.2020 à 15:04

Nouvelle manif contre les mesures liées au Covid-19

Berne

Des manifestants se sont rassemblés samedi dans la capitale fédérale pour protester contre la situation d’urgence décrétée par la Confédération face à la pandémie.

Après la dispersion de la manifestation, la police est restée aux abords de la Place fédérale.

Après la dispersion de la manifestation, la police est restée aux abords de la Place fédérale.

Keystone

Environ 80 personnes ont à nouveau manifesté devant le Palais fédéral à Berne samedi après-midi contre les mesures de la Confédération pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Les participants ont demandé que la situation d'urgence soit levée immédiatement.

«Respect des droits fondamentaux»

On pouvait lire «L'ancienne normalité maintenant» sur des banderoles. Les manifestants ont appelé au «respect des droits fondamentaux» et se sont opposés à la restriction de droits tels que la liberté de réunion pendant la pandémie.

Pour certains d'entre eux, la pandémie de coronavirus n'est pas plus dangereuse que la grippe normale et donc la situation d'urgence n'aurait jamais dû être déclarée. Les mouvements derrière de telles idées sont hétérogènes.

Parmi eux se trouvent des opposants à la vaccination, aux antennes cellulaires, à la mondialisation ou des adeptes d'idées ésotériques. Plus dangereuses, des théories du complot et des idées extrémistes de droite rencontrent un certain succès dans ces cercles.

Contrôles d’identité

La police a laissé dans un premier les manifestants se rassembler. Elle a ensuite formé un cercle et s'est rapprochée des participants pour leur parler et demander l'identité de certains.

Le rassemblement s'est dispersé dans la foulée. La police est restée aux abords de la Place fédérale pour empêcher une nouvelle manifestation.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!