Crise coréenne: Nouvelles sanctions contre la Corée du Nord
Publié

Crise coréenneNouvelles sanctions contre la Corée du Nord

L'Union européenne a adopté de nouvelles sanctions à l'égard de Pyongyang lundi, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères.

1 / 150
Les Etats-Unis et la Corée du Sud vont reporter leurs manoeuvres aériennes conjointes pour favoriser le dialogue avec la Corée du Nord. (Dimanche 17 novembre 2019)

Les Etats-Unis et la Corée du Sud vont reporter leurs manoeuvres aériennes conjointes pour favoriser le dialogue avec la Corée du Nord. (Dimanche 17 novembre 2019)

Keystone
La Corée du Nord a testé mercredi un «nouveau type» de missile balistique, tiré à partir d'un sous-marin, au lendemain de l'annonce par Pyongyang de discussions de travail samedi sur le nucléaire avec Washington. (2 octobre 2019)

La Corée du Nord a testé mercredi un «nouveau type» de missile balistique, tiré à partir d'un sous-marin, au lendemain de l'annonce par Pyongyang de discussions de travail samedi sur le nucléaire avec Washington. (2 octobre 2019)

AFP
Washington s'est déclaré prêt à discuter avec Pyongyang. (Mercredi 21 août 2019)

Washington s'est déclaré prêt à discuter avec Pyongyang. (Mercredi 21 août 2019)

Keystone

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, en réponse à son essai d'une bombe nucléaire début septembre.

Ces sanctions décrètent une interdiction des exportations de pétrole et de tous les investissements en Corée du Nord pour les entreprises de l'UE, ainsi qu'une réduction des mandats d'argent liquide pouvant être envoyés au pays depuis l'UE (à 5'000 euros, contre 15'000 actuellement), selon un communiqué.

(AFP)

Votre opinion