Tennis: «Novak est plus fort que tout le monde»
Publié

Tennis«Novak est plus fort que tout le monde»

Goran Ivanisevic, l’entraîneur de Djokovic, vole au secours de son protégé après sa victoire à l’Open d’Australie. Et prend position sur le débat du meilleur joueur de l’histoire.

par
Sport-Center
Novak Djokovic s’entraîne sous le regard de son entraîneur, Goran Ivanisevic.

Novak Djokovic s’entraîne sous le regard de son entraîneur, Goran Ivanisevic.

Getty Images via AFP

Novak Djokovic n’a pas été épargné ces derniers mois. Entre le scandale de l’Adria Tour, sa disqualification de l’US Open, son «combat» pour améliorer les conditions de confinement, à Melbourne, et sa mystérieuse blessure traînée à l’Open d’Australie, le Serbe a collectionné les critiques depuis l’été dernier.

Vainqueur du Majeur australien il y a dix jours, il tient sa revanche. «En tant que coach et fan de Novak, ce titre est le plus savoureux de tous, indique Goran Ivanisevic, l’entraîneur du numéro 1 mondial, dans une interview accordée au média serbe Sportklub. Novak choisirait probablement Roland-Garros en 2016 ou son premier Wimbledon, mais pour moi, après un an où les médias lui ont tiré dessus à tout-va… Ça fait vraiment du bien!»

C’est peu dire qu’Ivanisevic a peu goûté aux reproches faits à son protégé. «C’était comme si je regardais Massacre à la tronçonneuse», image-t-il.

Le technicien croate a son idée sur l’origine de ce qu’il considère comme un acharnement: «Pourquoi on le traite comme ça? En raison de ses origines. Les habitants des Balkans sont toujours perçus différemment. En plus, Novak n’a pas peur de dire ouvertement ce qu’il pense et de se battre pour ce en quoi il croit. () Il est le seul à parler, les autres se taisent. () Novak est tout simplement plus fort que tout le monde et il est difficile pour les gens de l’accepter.»

«Pour moi, Novak est le meilleur et le plus complet des joueurs de tennis de l’histoire»

Goran Ivanisevic, entraîneur de Novak Djokovic

À l’inverse, Roger Federer et Rafael Nadal jouissent d’une cote d’amour bien plus élevée auprès du grand public. Pas simple, dans ces conditions, pour Djokovic de s’affirmer comme le meilleur joueur de l’histoire. Goran Ivanisevic a son petit avis sur la question. «Tout est important entre les trois, chaque minute et chaque seconde, dit-il. Novak a remporté tout ce qui pouvait être gagné et la fin de sa carrière n’est même pas en vue. Le débat sur le plus grand de tous les temps est pour l’essentiel réduit à une question de goût, mais si les chiffres sont de votre côté, la réalité est plus difficile à nier… Pour moi, Novak est le meilleur et le plus complet des joueurs de tennis de l’histoire.»

En quête permanente d’excellence

Entraîneur du «Djoker» depuis 2019, Ivanisevic est frappé par sa soif de perfection: «Je n’ai jamais rencontré un roc comme lui, je pense qu’il est l’un des athlètes les plus forts du monde, pas seulement au niveau du tennis. Quand tout le monde l’écarte, il trouve en quelque sorte une nouvelle source d’énergie et je vois combien d’efforts il y consacre. () Pour moi, le mot clé est le désir et le désir de Novak est énorme. Novak est un génie et parfois il en demande même trop - trop d’informations et de statistiques par exemple, ce qui n’est parfois pas ce qu’il y a de mieux. Novak est une éponge, il absorbe tout et veut progresser chaque jour. Il y a une recherche délicate d’équilibre dans tout cela.»

Sa quête permanente d’excellence est guidée par l’objectif ultime: devancer ses deux concurrents au nombre de titres remportés en Grand Chelem. Avec l’Open d’Australie, Djokovic en est désormais à 18, contre 20 pour Federer et Nadal. «Je pense que Rafa prendra au moins un Roland Garros de plus, il était donc important pour Novak de suivre. La course est ouverte et ce sera intéressant», commente Ivanisevic.

Dans la foulée de son triomphe à Melbourne, le Serbe a annoncé qu’il se tournerait entièrement vers les Majeurs jusqu’à la fin de sa carrière. «Je ne pense pas que quiconque puisse se concentrer uniquement sur les Majeurs, car tout le monde a besoin d’une bonne préparation et d’un sentiment positif avant un grand tournoi, freine son entraîneur. Par exemple, Novak se sentait bien avant l’Open d'Australie parce qu’il avait déjà joué deux grands matches difficiles en ATP Cup. () On verra ce qui se passera quand on arrivera dans la partie de saison en indoor, mais sur l’ensemble de l’année, il pourra jouer deux ou trois tournois de moins qu’avant, ce qui n’est pas un gros changement.»

Djokovic n’est pas prêt de rendre les armes. Au grand dam de ses - nombreux - détracteurs.

«Federer ne doit jamais être sous-estimé»

Lors de son entretien accordé à Sportklub, Goran Ivanisevic a été interrogé sur Roger Federer. À 39 ans, le Bâlois court toujours après le titre de meilleur joueur de l’histoire. Mais, éloigné de la compétition depuis plus d’un an (il doit effectuer son retour à Doha, la semaine prochaine), il accuse du retard sur ses deux rivaux. Ce qui n’empêche pas Ivanisevic de le craindre: «J’ai joué contre Federer et j’ai entraîné contre Federer. Une chose que j’ai apprise, c’est qu’il ne doit jamais être sous-estimé, donc je ne vais pas le faire maintenant. Il est toujours dangereux, surtout à Wimbledon et, dans une moindre mesure, à l’US Open. S’il joue, cela signifie qu’il est prêt. Et quand il est prêt, c’est un adversaire exceptionnel.»

Votre opinion

36 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Rod Laveur

04.03.2021, 13:25

Il faut arrêter de dire Rodge ou Rodegeur, c'est un joueur suisse ou sud-africain ?? on dit Rodgeur Nordmann ??? Non !!! alors arrêtez avec ce cinéma et pire, cette idolâtrie. C'est indigne d'un pays civilisé comme la Suisse, nous sommes au-dessus de tout ça

Bob l eponge

04.03.2021, 09:55

Heureusement Ivasinevic ne parle ni de Federer ni de Nadal puisque ces deux là ne sont pas tout le monde ... il a oublié d ajouter que Djokovic est aussi le plus sympa et le plus fair Play ....

jesuisresponsable

03.03.2021, 19:20

question pognon federer et le meilleur et de loin.