12.11.2015 à 13:57

Elections en BirmanieObama appelle Aung San Suu Kyi et la félicite

Le président américain a eu au téléphone l'opposante birmane après les élections «historiques» du week-end dernier.

Aung San Suu Kyi a reçu des félicitations d'Obama.

Aung San Suu Kyi a reçu des félicitations d'Obama.

Keystone

Les deux dirigeants ont souligné l'importance pour tous les partis «de respecter les résultats officiels une fois annoncés» et de travailler dans un esprit d'unité qui reflète «la volonté du peuple», selon un compte-rendu de la Maison-Blanche.

Barack Obama a «salué les efforts et les sacrifices constants» de Aung San Suu Kyi pendant de nombreuses années «pour promouvoir une Birmanie plus pacifique, démocratique et inclusive».

Il a souligné que «l'élection et la formation d'un nouveau gouvernement pourraient constituer une importante étape dans la transition démocratique de la Birmanie».

Selon le gouvernement birman jeudi, le président américain a aussi appelé son homologue birman Thein Sein pour le «féliciter» d'avoir permis des élections législatives «libres», marquées par la victoire historique de l'opposante.

Scrutins sans incidents

C'est la première fois que Aung San Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la paix, accède aux marches du pouvoir, à l'issue de ce premier scrutin libre depuis un quart de siècle.

Thein Sein, un ex-général de la junte militaire autodissoute en 2011, avait promis que le régime de transition ne truquerait pas le vote. Les ex-généraux au pouvoir s'affichent depuis 2011 comme des réformateurs et ont promis de respecter le résultat des urnes.

Malgré des signes de crispation, avec en amont du vote des arrestations ou des annulations de scrutins dans certaines régions, le scrutin s'est déroulé sans incidents majeurs et les observateurs européens, invités pour la première fois, ont exprimé leur satisfaction.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!