Publié

BruxellesObama est arrivé en Belgique pour le G7

Après avoir rencontré le président élu ukrainien Petro Porochenko à Varsovie, Barack Obama est arrivé à Bruxelles peu après 15h00 pour le G7.

1 / 10
Le président américain Barack Obama à son arrivée à Bruxelles pour le G7. (4 juin 2014)

Le président américain Barack Obama à son arrivée à Bruxelles pour le G7. (4 juin 2014)

AFP
Le président Barack Obama avec l'ambassadeur américain à Bruxelles, Doug Lute.(4 juin 2014)

Le président Barack Obama avec l'ambassadeur américain à Bruxelles, Doug Lute.(4 juin 2014)

AFP
A Varsovie, le président américain Barack Obama a indiqué mercredi avoir assuré au président élu ukrainien Petro Porochenko que les Etats-Unis étaient «résolument engagés» pour l'avenir de l'Ukraine. (4 juin 2014)

A Varsovie, le président américain Barack Obama a indiqué mercredi avoir assuré au président élu ukrainien Petro Porochenko que les Etats-Unis étaient «résolument engagés» pour l'avenir de l'Ukraine. (4 juin 2014)

Keystone

Le président américain, Barack Obama, est arrivé mercredi peu après 15H00 (13H00 GMT) à Bruxelles pour participer à un sommet du G7 dominé par la crise en Ukraine et les relations avec la Russie.

Avant de rejoindre ses homologues pour l'ouverture du sommet vers 18H00 GMT, Obama devait être reçu au palais royal de Bruxelles par le roi des Belges Philippe, en compagnie du Premier ministre, Elio Di Rupo.

Plus tôt dans la journée, il a rencontré à Varsovie le président élu ukrainien prooccidental, un deuxième geste fort américain en direction de Kiev après avoir proposé la veille un milliard de dollars pour la sécurité en Europe de l'Est. Petro Porochenko effectue à Varsovie son premier déplacement à l'étranger depuis son élection le 25 mai, alors que les violences se poursuivent en Ukraine.

L'engagement des Etats-Unis ne se limitera pas aux «prochains jours ou (aux) prochaines semaines», mais il se poursuivra «dans les années à venir», a déclaré le président américain à la presse après la rencontre. «J'ai été vraiment impressionné par sa vision», a-t-il ajouté.

Le président américain a également annoncé que les Etats-Unis allaient augmenter leur aide en matériel militaire non létal à l'Ukraine, incluant notamment des instruments de vision nocturne. Petro Porochenko a de son côté remercié Barack Obama pour son «soutien constant», d'une «importance cruciale».

Cette rencontre constitue un deuxième geste fort américain en direction de Kiev après que Barack Obama a proposé mardi un milliard de dollars pour la sécurité en Europe de l'Est.

Petro Porochenko devait également rencontrer son homologue français François Hollande dans la capitale polonaise.

En fin de matinée, Barack Obama devait rejoindre une dizaine de chefs d'Etat d'Europe centrale et orientale réunis à Varsovie pour assister aux cérémonies du 25e anniversaire des premières élections démocratiques en Pologne, ancien pays du bloc soviétique. Des célébrations qui prennent une résonance particulière avec la crise entre Moscou et l'Occident à la suite de l'annexion de la Crimée.

(AFP)

Ton opinion