Astronomie: Observez Jupiter qui sera au plus proche de nous lundi

Publié

AstronomieObservez Jupiter qui sera au plus proche de nous lundi

Celai faisait depuis 1963 que la géante gazeuse ne s’était pas autant approchée de la Terre. Avec des jumelles, on devrait voir ses lunes; avec un télescope sa tache.

par
Michel Pralong
On pourrait même apercevoir des bandes et la tache de Jupiter.

On pourrait même apercevoir des bandes et la tache de Jupiter.

NASA, ESA, A. Simon (Goddard Space Flight Center), and M.H. Wong (University of California, Berkeley)

Lundi 26 septembre au soir, Jupiter sera à 591 millions de kilomètres de la Terre. C’est énorme, mais c’est pourtant la distance la plus proche depuis 1963. Les orbites autour du Soleil de Jupiter et de la Terre n’étant pas des cercles parfaits, la distance séparant les deux planètes varie sans cesse. À son point le plus éloigné de nous, Jupiter se trouve à plus de 900 millions de kilomètres.

Lundi, la planète sera en opposition, c’est-à-dire que pour nous, elle sera à l’opposé du Soleil. Elle se lèvera donc dans notre ciel à l’est au moment où le Soleil se couchera à l’ouest. Cette opposition se produit tous les 13 mois, mais celle-ci est très particulière vu la proximité exceptionnelle de la géante gazeuse. En effet, il est extrêmement rare que Jupiter soit au plus proche de nous et en opposition en même temps.

Les conditions d’observation devraient donc être extraordinaires. «Avec de bonnes jumelles, les bandes (au moins la bande centrale) de la planète et trois ou quatre des satellites galiléens (lunes) devraient être visibles», a déclaré Adam Kobelski, astrophysicien chercheur au Marshall Space Flight Center de la NASA, cité par le «Daily Mail».

Voilà ce que l’on peut espérer voir avec un bon instrument d’optique.

Voilà ce que l’on peut espérer voir avec un bon instrument d’optique.

Skysafari

Avec une lunette ou un télescope, on devrait même pouvoir observer la grande tache rouge de Jupiter. L’idéal est de choisir un endroit éloigné de la pollution lumineuse et de sortir quelques heures après le coucher du soleil. Il faut regarder l’horizon en direction de l’est et chercher en remontant l’objet le plus brillant dans le ciel en dehors de la Lune. Jupiter est d’ailleurs bien visible depuis quelques jours et le sera encore un moment après le 26 septembre.

Ton opinion

3 commentaires