Migrants: Occupation de maisons à Saint-Gall en solidarité avec Moria
Publié

MigrantsOccupation de maisons à Saint-Gall en solidarité avec Moria

Un collectif prônant la solidarité avec les migrants du camp de Moria, incendié, a occupé trois maisons vides de Saint-Gall dans la nuit de dimanche à lundi.

Des réfugiés du camp de Moria prient à Mytilène, en Grèce, le 13 septembre 2020.

Des réfugiés du camp de Moria prient à Mytilène, en Grèce, le 13 septembre 2020.

KEYSTONE

Trois maisons vides du centre de Saint-Gall ont été occupées dans la nuit de dimanche à lundi pour attirer l’attention sur la situation dans le camp de réfugiés de Moria. L’action a été menée par un collectif prônant la solidarité.

Le camp de Moria a brûlé la semaine dernière. Des milliers de migrants sont actuellement sans abri, sans nourriture et sans soins de santé, a écrit le collectif dans un communiqué transmis dimanche soir. «La situation sur l’île grecque de Lesbos est une honte pour tous les pays, qui ne prennent pas de mesures pour accueillir des réfugiés», ajoute-t-il.

Interrogée par l’agence de presse Keystone-ATS, la police cantonale saint-galloise a dit suivre la situation. Aucune effraction n’a été constatée lors d’un contrôle et personne n’a été vu dans les maisons de l’extérieur, a-t-elle précisé. Des banderoles ont été enlevées des façades par les agents.

(ATS/NXP)

Votre opinion