Ski alpin: Odermatt perd tout en deuxième manche
Publié

Ski alpinOdermatt perd tout en deuxième manche

Troisème de la première manche, le Nidwaldien a chuté. Encore une victoire pour Marcel Hirscher.

par
Sport-Center
Marco Odermatt (7e à Val d'Isère samedi dernier) était à la lutte pour le podium avant de tomber ce dimanche dans les Dolomites.

Marco Odermatt (7e à Val d'Isère samedi dernier) était à la lutte pour le podium avant de tomber ce dimanche dans les Dolomites.

EPA

A la lutte pour le podium, Marco Odermatt est tombé lors de la deuxième manche du géant d'Alta Badia en Coupe du monde. Le skieur de 21 ans s'était déjà fait peur sur le haut du parcours en commettant une grosse faute. Une erreur qui l'a sorti de sa course, jusqu'à sa chute quelques secondes plus tard dans la station italienne.

Dossard 27 ce matin, Odermatt avait créé la sensation en montant sur le podium de la première manche (3e, +1''00). Le quintuple champion du monde junior est en grande forme. Il avait obtenu son meilleur résultat à ce niveau samedi dernier à Val d'Isère (France) avec une encourageante 7e place.

Hirscher, l'extra-terrestre

La victoire finale est revenue à l'inévitable Marcel Hirscher. Déjà impressionnant lors de son passage initial, l'Autrichien n'a laissé que des miettes à ses adversaires en s'imposant avec plus de deux secondes d'avance. Les Français Fanara (2e) et Pinturault (3e) ont complété le podium. Hirscher réalise ainsi le sextuplé à Alta Badia où sa dernière «défaite» remonte à 2012.

Marcel Hirscher est intouchable ou presque en ce début de saison. Déjà vainqueur à Levi et Val d'Isère, il pourrait prochainement récupérer sur tapis vert une quatrième victoire en autant de courses en cas de disqualification de Stefan Luitz. L'Allemand avait utilisé un masque à oxygène entre les deux manches à Beaver Creek fin novembre. Une pratique interdite par la FIS. Luitz s'était imposé devant Hirscher.

Meillard dans le Top 10

Déçu après sa 13e place de la première manche, Loïc Meillard a été en léger progrès en début d'après-midi. Le Romand - meilleur Suisse classé - a grappillé cinq rangs sur la deuxième manche (8e), pour intégrer le Top 10. Si le Grison Thomas Tumler (9e) a aussi progressé, Gino Caviezel (15e) et Elia Zurbriggen (22e) ont eux perdu du terrain.

Le meilleur temps sur le second tracé est à mettre à l'actif de l'Italien Luca De Aliprandini (7e). Seulement 28e en première manche, le Transalpin a ensuite brillé pour gagner 21 places sur une piste qui s'est réchauffée avec l'apparition du soleil. Le compagnon de Michelle Gisin avait préparé un message pour souhaiter un prompt rétablissement à Marc Gisin, gravement touché dans une chute à Val Gardena la veille.

Une première pour Reymond

Dans le camp suisse, quatre coureurs ont été éliminés en première manche à Alta Badia: Cédric Noger, Sandro Jenal, Luca Aerni et Marco Reymond (58e à 5''99). A 24 ans, le plus jeune des trois fils de la sextuple championne du monde Erika Hess et de l'ancien chef des entraîneurs Jacques Reymond a fait ses débuts ce dimanche en Coupe du monde.

Les géantistes retrouveront la piste de la Gran Risa pour un géant parallèle agendé lundi en début de soirée (dès 18h10).

Votre opinion