Tennis: Ladies Open: Petra Martic rejoint Olga Danilovic en finale

Publié

TennisLadies Open: Petra Martic rejoint Olga Danilovic en finale

La Croate a battu la Française Caroline Garcia dans la deuxième demi-finale. Dimanche à Vidy, elle affrontera la jeune Serbe, qui visera un deuxième titre sur le circuit WTA.

par
Simon Meier
Petra Martic s’est offert coup sur coup Belinda Bencic et Caroline Garcia.

Petra Martic s’est offert coup sur coup Belinda Bencic et Caroline Garcia.

Pascal Muller/freshfocus

Olga Danilovic s’est aisément qualifiée pour la finale du Ladies Open de Lausanne, samedi à la mi-journée. La Serbe de 21 ans, 124e joueuse mondiale, n’a fait qu’une bouchée de la Russe Anastasia Potapova (WTA 75), battue en deux sets secs (6-3 6-2) et à peine plus d’une heure.

Danilovic, qui avait été coachée durant son adolescence par l’ex-no2 mondial Alex Corretja, a pris le service de son adversaire dès le premier jeu du match. Plus régulière et mieux inspirée, la fille de l’ancien basketteur Predrag Danilovic, pas émoussée par son long combat de la veille contre la Grisonne Simona Waltert, n’a jamais été mise en danger. Après avoir conclu la première manche sur un nouveau break, Danilovic s’est vite détachée dans la seconde manche, face à une adversaire qui avait plus tendance à s’agacer de ses nombreuses fautes qu’à croire en ses éventuelles chances.

«Je suis très heureuse et fière de moi, je ne sais pas trop quoi dire», a déclaré la Serbe sur le court, très émue au micro de Timea Bacsinszky. Dimanche en finale du tournoi lausannois, Olga Danilovic, issue des qualifications, visera un deuxième titre sur le circuit professionnel, après celui qu’elle avait remporté voici quatre ans à Moscou, à la surprise générale, après avoir battu une certaine Anastasia Potapova en finale.

Tombeuse de Bencic

La Serbe affrontera cette fois-ci Petra Martic (WTA 85). Dans la deuxième demi-finale lausannoise, la Croate a en effet dominé la Française Caroline Garcia (WTA 35) en trois sets décousus (6-4 1-6 6-3). Petra Martic, qui avait empoché la première manche en n’ayant qu’une seule balle de break à défendre, s’est ensuite évanouie lors du deuxième acte. Mais la Croate, coachée temporairement par Francesca Schiavone et tombeuse de Belinda Bencic la veille en quart, a refait surface au bon moment.

Profitant d’un coup droit sorti par une Caroline Garcia soudain moins tranchante, la quart de finaliste de Roland-Garros 2019 a signé un premier break (3-1), puis un deuxième sur un superbe passing de revers coupé (5-1). La messe était dite, nonobstant une ultime réaction d’orgueil de la Française.

Ton opinion