Actualisé 20.08.2017 à 15:30

NatationOn lui refuse une minute de silence, il la respecte tout seul

Un nageur espagnol tenait à rendre hommage aux victimes des attentats qui ont endeuillé son pays jeudi. Au point de sacrifier sa course.

par
LeMatin.ch

Les minutes de silences après les attentats à Barcelone et Cambrils jeudi se sont multipliées dans les arènes sportives ce week-end. Fernando Álvarez, participant espagnol du championnat du monde des Maîtres de natation, voulait aussi rendre son hommage aux victimes à Budapest.

Il n'a pas obtenu gain de cause auprès de l'organisation qui ne voulait pas perdre de temps, raconte son club de Cadiz sur Facebook (un post relayé par Marca). Alvarez a donc décidé de sacrifier sa course pour respecter une minute de silence; il est resté debout sur le plot de départ, contrairement à ses adversaires qui ont plongé. Une image forte.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!