Tous sports - On n’arrête plus Valentin Schnorhk!
Publié

Tous sportsOn n’arrête plus Valentin Schnorhk!

Notre spécialiste de football (notamment) semble aussi à son aise en Formule 1. Il explose tous les compteurs et a multiplié son panier d’oranges par presque 4 en quelques mois.

par
Sport-Center
Miser sur Lewis Hamilton était une bonne idée.

Miser sur Lewis Hamilton était une bonne idée.

AFP

Après un Euro qui a rapporté gros ou coûté cher en oranges à la rédaction, on a repris nos petites habitudes et les mises plus modestes qui vont avec. Du coup, presque la moitié de nos collègues ont vu juste dans leur tentative respective de la semaine dernière!

Les plus grands gagnants sont Valentin Schnorhk et Jérôme Reynard, qui ont vibré jusqu'au bout pour Lewis Hamilton lors de son Grand Prix national. Le premier s'envole même totalement dans notre classement. Des 100 oranges de départ, il en est désormais à 396! Quel rendement...

D'autres collègues ont vu juste lors de notre dernière session. Florian Vaney, Thibaud Oberli, André Boschetti et Emile Perrin avaient senti la victoire de Milwaukee contre Phoenix mercredi dernier. Emmanuel Favre, lui, avait parfaitement vu la balade du PSV Eindhoven contre Galatasaray.

Pour la semaine à venir, notre bookmaker a proposé à la rédaction les cotes suivantes:

1) Football, samedi: Lausanne - St-Gall 2,10 / 3,40 / 2,90

2) Football, dimanche: Sion - Servette 3,00 / 3,30 / 2,20

3) Football, dimanche: Wil - Vaduz 2,50 / 3,50 / 2,00

«Enfin», c’est le retour du football suisse! Du coup, on s’y plonge à fond, parce que c’est toujours plus simple que de miser sur des séries de natation aux Jeux olympiques… A la surprise générale, c’est surtout le FC Vaduz qui a récolté les mises de notre fruit préféré à l’interne. Florian V., Thibaud O., Florian Müller et Robin Carrel font confiance aux gens de la Principauté, en déplacement à Wil.

Ils sont quatre à avoir tenté le coup sur le «Derby du Rhône» entre Servette et Sion. Mais tant Jérôme R., que Christian Maillard, Emmanuel Favre, et Renaud Tschoumy ont placé leurs oranges sur un nul des familles. Le LS a quant à lui eu la cote face à St-Gall. Jérémy Santallo, Emile P., Valentin S. et André B. ont pensé à une victoire vaudoise. Yves Desplands a quant à lui misé sur un partage de l’enjeu.

Votre opinion