États-Unis - «On ne sait pas pourquoi ni comment il est arrivé là»
Publié

États-Unis«On ne sait pas pourquoi ni comment il est arrivé là»

Un impressionnant poisson vivant normalement dans les profondeurs sombres des océans s’est échoué sur une plage californienne, vendredi.

Une créature tout droit sortie de la saga «Alien»? Non, un poisson-football.

Une créature tout droit sortie de la saga «Alien»? Non, un poisson-football.

Facebook

Une créature aussi étrange qu’impressionnante est venue s’échouer sur une plage de Laguna Beach (Californie), vendredi dernier. La mâchoire de ce poisson noir rappelle le terrifiant protagoniste de la saga «Alien», et pourtant cet animal n’a rien de fictif. Selon le parc d’État de Crystal Cove, il s’agit très probablement d’un poisson-football du Pacifique, une espèce que l’on trouve normalement dans les profondeurs sombres des océans, à plusieurs centaines de mètres de la surface.

«Le fait de voir un tel poisson est très rare, et on ne sait pas comment ni pourquoi il s’est retrouvé sur le rivage», peut-on lire sur Facebook. Le poisson-football du Pacifique est l’une des plus de 200 espèces de poissons-pêcheurs dans le monde, explique CNN. Ses dents sont pointues et acérées comme des éclats de verre et sa «grande bouche est capable d’aspirer et d’avaler des proies de la taille de son propre corps», expliquent les parcs californiens. La taille de la créature et la tige au-dessus de sa tête ont permis aux scientifiques d’identifier son sexe.

«Seules les femelles possèdent un long pédoncule sur la tête avec des pointes bioluminescentes utilisées comme appât pour attirer les proies dans l’obscurité des eaux aussi profondes que 900 mètres!» explique le Crystal Cove State Park. Les amateurs du film d’animation «Le monde de Nemo» se souviennent certainement de l’apparition d’un terrifiant poisson-pêcheur dans la nuit aquatique.

Le département californien de la pêche et de la faune a pris en charge le corps de l’animal. Il devrait être étudié à des fins de recherche et d’éducation.

(joc)

Votre opinion

32 commentaires