Football: «On sait à quoi s'attendre avec ce coach»
Publié

Football«On sait à quoi s'attendre avec ce coach»

Freddy Mveng, déçu par la défaite du FC Sion à Berne (1-0), a défendu Murat Yakin.

par
Tim Guillemin
Berne
Keystone

Huit changements dans le onze de base par rapport à l'élimination face à Bâle mercredi à Tourbillon: voilà ce qu'avait réservé Murat Yakin comme surprise à ses joueurs et au public ce samedi à Berne. De quoi décontenancer les joueurs? Freddy Mveng a balayé la théorie: «On sait à quoi s'attendre avec ce coach. Nous sommes des joueurs polyvalents, on est prêts.»

Le milieu de terrain lausannois du FC Sion est allé plus loin: «Ce n'est pas le coach qui est sur le terrain et qui rate les occasions ou qui défend mal. Ce n'est en tout cas pas ça le problème.» Des propos appuyés par Quentin Maceiras: «C'est inadmissible de prendre encore un but en fin de match comme ça. C'était déjà le cas lors du premier match ici. On n'apprend pas de nos erreurs. C'est décevant.»

Qu'a pensé le latéral valaisan du turnover massif pratiqué par son entraîneur? «C'est normal, on n'a pas été surpris. On venait de jouer 120 minutes en Coupe, c'était délicat d'enchaîner. On a un groupe de qualité, avec beaucoup de joueurs.» Freddy Mveng ajoute: «Les gars qui étaient sur le terrain aujourd'hui ont répondu présent.» Dont lui, vu qu'il est l'un de ceux qui n'était pas apparu ces dernières semaines, ou de manière épisodique seulement.

Sion, en tout cas, avait de quoi être déçu de ne rien ramener de ce déplacement à Berne. «On a fait jeu égal ou quasiment, même s'ils ont eu deux grosses occasions en première période. On pensait ramener un point et on l'aurait mérité», a estimé Quentin Maceiras.

Votre opinion