27.12.2018 à 10:15

Onze migrants interceptés au large de Calais

France

Une embarcation de fortune, avec une dizaine de migrants dont certains en état d'hypothermie, a été secourue dans le nord de la France.

1 / 133
Trente-quatre personnes, en majorité des femmes, ont perdu la vie lors du naufrage d'une embarcation clandestine de migrants au large des îles Kerkennah en Tunisie. Douze corps supplémentaires ont été retrouvés mercredi. (10 juin 2020)

Trente-quatre personnes, en majorité des femmes, ont perdu la vie lors du naufrage d'une embarcation clandestine de migrants au large des îles Kerkennah en Tunisie. Douze corps supplémentaires ont été retrouvés mercredi. (10 juin 2020)

Keystone
Les gardes-frontières iraniens sont accusés d'avoir refoulé des migrants Afghans qui seraient morts noyés. L'Iran nie ces accusations. (Vendredi 8 mai 2020)

Les gardes-frontières iraniens sont accusés d'avoir refoulé des migrants Afghans qui seraient morts noyés. L'Iran nie ces accusations. (Vendredi 8 mai 2020)

AFP
Le bébé d'une migrante africaine est né et mort pendant la traversée entre l'Afrique et l'archipel espagnol des Canaries, à bord d'une embarcation de fortune. (Mercredi 8 janvier 2019) (Image d'illustration)

Le bébé d'une migrante africaine est né et mort pendant la traversée entre l'Afrique et l'archipel espagnol des Canaries, à bord d'une embarcation de fortune. (Mercredi 8 janvier 2019) (Image d'illustration)

AFP

Onze migrants, dont cinq en état d'hypothermie, ont été interceptés dans la nuit de mercredi à jeudi dans la Manche, au large de Calais (nord de la France), alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Angleterre sur un bateau pneumatique, a annoncé la préfecture maritime.

Plusieurs navires de passagers ont détecté dans la nuit cette embarcation au large de Calais et ont alerté le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage, a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué.

Traversée extrêmement dangereuse

Un patrouilleur a alors été engagé et a localisé l'embarcation à environ 28 kilomètres de Calais. Les onze adultes, dont cinq en état d'hypothermie, ont été interceptés et pris en charge par les secours.

La préfecture maritime s'alarme de la hausse des tentatives de traversée de la Manche : depuis début décembre, plus de 50 migrants ont déjà été interceptés.

La densité du trafic, les courants importants, les hauts fonds, le vent quasi permanent et la température de l'eau rendent la traversée du détroit du Pas-de-Calais (33 km de distance minimale) très difficile et extrêmement dangereuse.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!