20.05.2015 à 16:22

OPA sur Syngenta: Monsanto céderait les activités semences

Agrochimie

Syngenta a réagi rapidement en estimant qu'une cession de son activité semences ne suffirait pas à apaiser les craintes des régulateurs.

Syngenta a des activités dans les semences classiques et transgéniques.

Syngenta a des activités dans les semences classiques et transgéniques.

ARCHIVES, Keystone

Monsanto a déclaré ce mercredi 20 mai qu'il prévoyait de céder l'ensemble des activités de Syngenta dans les semences classiques et transgéniques, ainsi que certains actifs dans la chimie, pour obtenir l'aval des autorités de la concurrence à son OPA sur le groupe d'agrochimie suisse.

L'offre de rachat de 45 milliards de dollars (42 milliards de francs) lancée au début du mois par le géant américain des semences a été rejetée par Syngenta, qui la juge insuffisante. Mais Monsanto prépare une nouvelle approche.

Syngenta a réagi rapidement en estimant qu'une cession de son activité semences ne suffirait pas à apaiser les craintes des régulateurs. «Les obstacles réglementaires sont plus délicats que le communiqué ne le laisse entendre», a dit un porte-parole de Syngenta.

Le président de Monsanto Brett Begemann s'est déclaré confiant quant à la capacité du groupe à lever les obstacles réglementaires à la fusion des deux géants de l'agrochimie et des semences.

Le groupe américain a parallèlement annoncé avoir signé un accord étendant le champ de sa coopération commerciale et technologique avec le spécialiste des produits pour la pelouse et le jardin Scotts Miracle-Gro afin de développer l'utilisation de son herbicide Roundup par les particuliers. Cet accord va se traduire par une contribution supplémentaire de 300 millions de dollars au bénéfice net de Monsanto.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!