09.09.2018 à 15:32

Open de Crans: Fitzpatrick comme Seve

Golf

L’Anglais a conservé son titre à l’Omega European Masters, quarante ans après le doublé de Ballesteros.

par
Jérôme Reynard, Crans-Montana
Matthew Fitzpatrick a remporté le tournoi valaisan après un dernier tour à suspense.

Matthew Fitzpatrick a remporté le tournoi valaisan après un dernier tour à suspense.

Keystone

Il y a eu Severiano Ballesteros, il y a désormais Matthew Fitzpatrick. Quarante ans après le doublé du mythique joueur espagnol sur le Haut-Plateau, l’Anglais (24 ans) a confirmé son titre acquis l’an dernier à l’Omega European Masters. Et signé la cinquième victoire de sa carrière, grâce à un birdie en play-off face au Danois Lucas Bjerregaard.

Le tour final a d’ailleurs été des plus haletants, dimanche à Crans-sur-Sierre. Aux avants-postes en compagnie de Bjerregaard (-17 au total) mais en jouant deux trous derrière lui, Mike Lorenzo-Vera est parti à la faute au 14, en tentant d’atteindre le green de ce par 5 en deux coups malgré une position délicate, sous les arbres. La prise de risque lui a valu un double-bogey, après avoir dû dropper une balle injouable derrière le green (un point de pénalité) et concédé trois putts.

De quoi descendre à la hauteur de Fitzpatrick (-15) et offrir deux coups d’avance au Danois, auteur de trois pars pour terminer. Le Français et l’Anglais ont tous les deux enquillé un birdie au 15 pour revenir à une longueur de Bjerregaard. Mais seul Fitzpatrick a été en mesure de combler l’écart, au 18, pendant que Lorenzo-Vera voyait ses espoirs définitivement s’envoler en s’égarant dans le bunker puis dans l’eau (bogey).

Direction un play-off à deux, donc, toujours sur le 18, où la réussite a été du côté du Britannique, qui a pu compter sur un rebond chanceux après avoir balancé son coup de départ dans les arbres de gauche. Avant de plomber le drapeau et de faire le birdie (contre un par pour Bjerregaard).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!