Publié

BirmanieOpérations de recherche de deux alpinistes dans l'Himalaya birman

Des opérations de recherche menées notamment par l'homme d'affaires controversé Tay Za ont été lancées pour retrouver deux alpinistes portés disparus depuis environ une semaine sur le Hkakabo Razi, plus haut sommet d'Asie du sud-est (5.881m) dans le nord de la Birmanie.

Aung Myint Myat et Wai Yan Min Thu n'ont plus donné signe de vie depuis qu'ils ont atteint le sommet, a indiqué à l'AFP la fondation Thabawa Khaw Than qui organisait l'expédition sur ce dernier maillon oriental de la chaîne himalayenne, dans le nord de l'Etat Kachin. "Deux alpinistes se sont perdus en prenant un autre chemin pour redescendre. Nous quittons Rangoun aujourd'hui (mercredi) pour les chercher", a précisé son président Myo Thant. Tay Za, amateur d'alpinisme qui s'était retrouvé bloqué sur une montagne de cette même région de l'Etat Kachin en 2011 après un accident d'hélicoptère, a lui aussi annoncé l'envoi d'une mission de recherche. "Leur famille et leurs amis sont très inquiets (...). J'ai collecté les informations nécessaires, des hélicoptères, de l'équipement de montagne et du personnel expérimenté", avait-il indiqué mardi sur sa page Facebook. Selon un responsable de l'aéroport de Rangoun, Tay Za et son équipe ont quitté mercredi l'ancienne capitale en direction de l'Etat Kachin. Sa Fondation Htoo a précisé que les opérations de recherche avaient été retardés par le mauvais temps dans la région. Tay Za fait partie des hommes d'affaires accusés d'avoir profité pour s'enrichir de leurs liens avec l'ancienne junte, dissoute en 2011. Placé sur la liste noire du Trésor américain, il avait été décrit il y a quelques années par Washington comme "un homme de main notoire du régime et un marchand d'armes". hla-abd/fw

(AFP)

Votre opinion