Horreur - Ophélie Winter a été abusée par son oncle pendant dix ans
Publié

HorreurOphélie Winter a été abusée par son oncle pendant dix ans

La chanteuse a révélé les attouchements dont elle a été victime depuis l’âge de 6 ans. Elle affirme que sa mère était au courant.

Ophélie Winter sur le plateau de «Quotidien».

Ophélie Winter sur le plateau de «Quotidien».

TMC

Ophélie Winter affirme avoir subi des attouchements de ses 6 à ses 16 ans. Comme elle l’a confié sur le plateau de «Quotidien», sur TMC. Elle n’a pas reçu le soutien escompté de la part de sa mère, dont le frère était l’agresseur de longue date.

«C’est encore une bagarre avec… j’allais dire mon ex-mère, avec ma mère, ma génitrice, on va dire, parce qu’elle ne m’a pas cru. Je lui ai dit: «Maman, Stéphane me touche le zizi», et je me suis pris une beigne. C’est vrai que j’étais un peu mytho quand j’étais jeune, et ça m’a arrêtée net sur le mensonge. Là je criais au feu, et personne ne venait souffler dessus», a-t-elle dévoilé.

«Elle lui a balancé une boîte de brandade de morue dans la tronche»

Néanmoins, Ophélie Winter n’en veut pas à son oncle, handicapé. «Le pauvre, il n’y était pour rien. Personne ne lui a jamais dit: «C’est mal de faire ça», a-t-elle ajouté. La chanteuse de «Dieu m’a donné la foi» attendait surtout que sa mère fasse quelque chose. «Ça a duré pendant dix ans. Elle le savait», explique l’artiste, qui s’est remémoré la fois où sa mère a finalement vu qu’il mettait «sa main dans ma culotte». «Elle lui a balancé une boîte de brandade de morue dans la tronche et il n’y a pas eu un mot d’explication», déplore la chanteuse.

Ophélie Winter a finalement trouvé le soutien dont elle avait besoin en se confiant à son frère, Mickael, il y a une dizaine d’années. «Il m’a dit: «Non, je te crois parce qu’il me l’a fait aussi.» Ça m’a calmée. Ça m’a confirmé ce que je pensais, je ne suis pas folle. J’ai quand même été tripotée toute ma jeunesse de six à seize ans», a-t-elle confié.

(Cover Media & LeMatin.ch)

Votre opinion