États-Unis - Opposé au vaccin, il a subi une double greffe de poumons
Publié

États-UnisOpposé au vaccin, il a subi une double greffe de poumons

Un jeune homme de 24 ans a eu besoin d’une transplantation après avoir été contaminé par le coronavirus.

Blake Bargatze est hospitalisé depuis le mois d’avril.

Blake Bargatze est hospitalisé depuis le mois d’avril.

11Alive

L’Américain Blake Bargatze, 24 ans, de Géorgie, était opposé au vaccin contre le coronavirus. Il voulait attendre d’avoir beaucoup de recul, «au moins dix ans», selon sa mère, Cheryl Bargatze Nuclo. Puis il a été contaminé et son état s’est tellement dégradé qu’il a eu besoin en urgence d’une double transplantation de poumons en juin dernier. Il est hospitalisé depuis avril, relate 11Alive.

Sa maman a voulu rendre la souffrance de son fils publique pour inciter la population à se faire vacciner. «Je ne veux tout simplement pas que quelquun dautre vive cela. Cest horrible. Ça ne vaut pas toute la douleur que ça va vous causer, à vous et à votre famille», a-t-elle tranché. Et d’expliquer que suite à l’épreuve endurée par son fils, son frère et un cousin ont décidé de passer par la vaccination.

La presse américaine note encore que la Géorgie et les États voisins du sud font partie des moins vaccinés aux États-Unis.

(R.M.)

Votre opinion