Tennis: Oprandi citée dans une liste datant de 2011
Publié

TennisOprandi citée dans une liste datant de 2011

La Bernoise avait été mentionnée dans une liste de joueurs «à surveiller» concernant d'éventuels matches truqués.

par
LeMatin.ch
Romina Oprandi affirme n'avoir jamais arrangé de matches (EPA)

Romina Oprandi affirme n'avoir jamais arrangé de matches (EPA)

Le journal suédois Svenska Dagbladet avait révélé il y a quatre ans deux listes concernant des matches arrangés. Une liste «noire», qui comprend notamment Philipp Kohlschreiber, Fabio Fognini et Victoria Azarenka ainsi qu'une liste de joueurs «à surveiller». Après les scandales de matches truqués dévoilés ces derniers jours, ces listes prennent maintenant une autre dimension.

Le nom de la Bernoise Romina Oprandi avait figuré dans la deuxième liste, mais elle s'était alors défendue de ces soupçons. «J'ai reçu des offres pour truquer des matches, mais je l'ai immédiatement signalé à la Tennis Integrity Unit (TIU). Je connais également des joueuses qui ont reçu ce genre d'offres. Peut-être que cela a suffi à ce que mon nom apparaisse dans la liste» avait-t-elle déclaré au Blick à l'époque.

La liste «noire»: Philipp Kohlschreiber, Potito Starace, Andreas Seppi, Fabio Fognini, Janko Tipsarevic, Michael Llodra, Nikolay Davydenko, Teymuraz Gabashvili, Victor Crivoi, Christophe Rochus, Oscar Hernandez, Yevgeny Korolev, Filippo Volandri, Wayne Odesnik, Victoria Azarenka, Agnieszka Radwanska, Francesca Schiavone, Sara Errani, Maria Kirilenko, Kateryna Bondarenko.

La liste «à surveiller»: Brian Dabul, Eduardo Scwhank, Jeremy Chardy, Simone Bolelli, Lukasz Kubot, Carlos Berlocq, Igor Kunitsyn, Andrey Golubev, Alex Bogomolov, Somdev Devvarman, Steve Darcis, Marin Cilic, Flavio Cipolla, Ivo Karlovic, Viktor Troicki, Flavia Pennetta, Roberta Vinci, Virginie Razzano, Romina Oprandi, Dominika Cibulkova, Eleni Daniilidou.

Votre opinion