Tennis: Osaka: «Vous n'allez pas me manquer les gars»
Publié

TennisOsaka: «Vous n'allez pas me manquer les gars»

La No 1 mondiale Naomi Osaka, qui avait frôlé l'élimination plus tôt dans la semaine, a été boutée hors de Roland-Garros.

par
Jérémy Santallo
Paris
Naomi Osaka a passé une mauvaise semaine à Paris.

Naomi Osaka a passé une mauvaise semaine à Paris.

Keystone

Naomi, vous ne vous en êtes pas sortie cette fois.

Contrairement aux premiers tours, je me sentais très fatiguée. Et j'avais toujours mal à la tête.

A quel point êtes-vous déçue?

Je dirais que sur une échelle de 1 à 10, je suis à 100.

Vous étiez nerveuse lors du premier tour. Est-ce que l'on peut dire que cela ne vous a jamais quitté durant ce tournoi?

Oui. Mais je ne veux pas trop exagérer cet aspect. Il est vrai que j'ai eu un sentiment différent des autres Grands Chelems que j'ai joués. D’habitude, je me sens libérée et je trouve cela amusant. Cette fois, j'étais comme tendue tout le temps.

Vous l'avez déjà dit, le fait d'avoir joué ici comme No 1 mondiale vous a pesé...

Je sentais comme un poids sur moi. Je sais que c'est parce que tout ça est nouveau. Je n'avais jamais joué Roland-Garros dans cette situation. J'avais tendance à penser que les gens regardaient le classement et que je me devais de gagner.

Comment se délester de cette pression?

Bizarrement, perdre ici est probablement la meilleure chose qui pouvait m'arriver. J'ai trop pensé au Grand Chelem. C'est quelque chose que je voulais faire depuis toujours, mais je dois me dire que si c'était si facile, tout le monde le ferait. Je dois retourner à l'entraînement pour me remettre en position de gagner.

Que ressentez-vous maintenant?

Je ne dirais pas que je suis déprimée, parce que c'est trop fort comme expression. Je me suis déjà sentie comme ça. Et là je ne ressens pas cela. Je suis très déçue de la manière dont j'ai joué, j'aurais aimé mieux faire, mais je ne peux pas revenir en arrière. Je vais rentrer chez moi et vous n'allez pas me manquer les gars (rires).

Votre opinion