Publié

Polémiques«Oskar Freysinger a vite botté en touche»

Piero San Giorgio, sulfureux survivaliste engagé par Oskar Freysinger, regrette ses déclarations maladroites. Il livre sa version de l'affaire.

par
Lucien Christen
Oskar Freysinger s'est séparé du consultant Piero San Giorgio.

Oskar Freysinger s'est séparé du consultant Piero San Giorgio.

Canton du Valais

«Tous les nazis fascistes sont en général des gens gentils de nos jours.» «On sauve les malades, les handicapés, tout ce qu'on veut. Très bien, ça donne bonne conscience, mais c'est pas comme ça que tu bâtis une civilisation, c'est comme ça que tu la détruis.»

Extraits d'un entretien avec le blogueur fasciste Daniel Conversano, ces propos du survivaliste genevois Piero San Giorgio ont eu raison de sa collaboration avec l'Etat du Valais, où il devait évaluer les risques en matière de sécurité et leur gestion. Oskar Freysinger s'est distancié du survivaliste. Hier, à notre demande d'interview, le conseiller national UDC a répondu: «Le problème étant réglé, je n'en vois aucun intérêt (de m'exprimer sur le sujet, ndlr). J'ai d'autres chats à fouetter.» Piero San Giorgio a accepté de nous accorder un entretien, «le dernier que je donnerai à n'importe quel média avant longtemps».

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion