Vaud - Oural, le tigre mâle du zoo de Servion, a dû être euthanasié
Publié

VaudOural, le tigre mâle du zoo de Servion, a dû être euthanasié

Le félin, âgé de 16 ans, était victime depuis l’an passé de crises d’épilepsie. Affaibli, Oural avait de plus en plus de peine à se déplacer. Décision a donc été prise de l’endormir, afin de soulager ses douleurs et sa fatigue.

1 / 5
Oural a dû être euthanasié. Il était âgé de 16 ans.

Oural a dû être euthanasié. Il était âgé de 16 ans.

Zoo de Servion
Il formait avec Tinka (à g.) un couple tendre et harmonieux.

Il formait avec Tinka (à g.) un couple tendre et harmonieux.

Zoo de Servion
Les visiteurs du parc garderont le souvenir d’un félin imposant et majestueux.

Les visiteurs du parc garderont le souvenir d’un félin imposant et majestueux.

Zoo de Servion

Il était un des pensionnaires emblématiques du zoo de Servion (VD), où il avait pris ses quartiers en janvier 2007. Mais Oural, le tigre de Sibérie mâle, a dû être euthanasié le 9 novembre dernier, à l’âge de 16 ans. Les visiteurs du parc animalier garderont le souvenir d’un félin imposant et majestueux. Pourtant, ces derniers temps, il n’était plus que l’ombre de lui-même, affaibli par des crises d’épilepsie qui le fatiguaient énormément. Les premières crises sont apparues l’an dernier et le traitement avait permis d’en diminuer la fréquence, sans les faire disparaître totalement. Ces derniers mois, l’état général d’Oural s’était dégradé, écrit le zoo de Servion, dans un communiqué: il avait perdu de la force musculaire et peinait de plus en plus à se déplacer.

Ce tigre de Sibérie faisait partie d’un programme international de sauvegarde et, après de longues discussion entre le coordinateur de ce programme, les vétérinaires et l’équipe du zoo, décision a été prise d’euthanasier le félin afin de soulager ses souffrances. «La vie des parcs zoologiques est parfois marquée par des décisions très difficiles à prendre. Mais il faut avant tout penser à l’animal et son bien-être. En l’occurrence, il devenait évident que la santé d’Oural se dégradait fortement et qu’il perdait ainsi en confort de vie», souligne le communiqué.

Oural, né dans un parc zoologique français, était arrivé à l’âge d’un an et demi à Servion. Il s’était tout de suite entendu avec Tinka et avait formé avec elle un couple tendre et harmonieux. Mais, malgré les espoirs de l’équipe de Servion, aucune naissance n’est venue couronner cette belle entente. «Oural aura été un tigre exceptionnel et restera à jamais gravé dans nos cœurs, car il aura marqué l’histoire de notre parc par sa prestance et sa grâce», indique encore l’équipe de Servion. Tinka, âgée de 18 ans, fait l’objet d’une attention particulière de la part des soigneurs, qui veillent à ce qu’elle ne cède pas à l’ennui, après le décès de son compagnon.

Le zoo accueille des tigres de Sibérie depuis 1981. En captivité, leur espérance de vie est de 18 à 20 ans. Ils font partie des cent espèces les plus menacées du monde.

(comm/jfz)

Votre opinion

3 commentaires