Publié

TraficOverdose de l'offre de drogue

Alors que la criminalité baisse de façon générale en Suisse, le secteur du trafic de drogue explose. Il est toujours plus facile de se procurer cocaïne et ecstasy. Notre test à l’appui.

par
Benjamin Keller
Non loin de l’Usine, haut lieu de la vie nocturne genevoise, notre journaliste (à g., de dos), dans le cadre de son enquête, n’a mis que trois minutes pour se procurer de la drogue auprès d’un groupe de dealers.

Non loin de l’Usine, haut lieu de la vie nocturne genevoise, notre journaliste (à g., de dos), dans le cadre de son enquête, n’a mis que trois minutes pour se procurer de la drogue auprès d’un groupe de dealers.

Les statistiques de la criminalité au niveau suisse tombées lundi présentent un recul général. Par contre, dans le détail, certains domaines sont en augmentation, notamment les infractions à la loi sur les stupéfiants. C’est en effet devenu un jeu d’enfant de se procurer de la drogue.

Votre opinion