En direct: Le Paléo 2022, c'est terminé

En directLe Paléo 2022, c'est terminé

Le Paléo Festival Nyon 2022 s'est achevé dimanche 24 juillet avec Stromae. Merci d'avoir suivi notre live et à bientôt.

par
Fabio Dell'Anna & Laurent Flückiger
1 / 165
Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

lematin.ch/François Melillo
Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

lematinch/François Melillo
Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

Stromae, Grande Scène, dimanche 24 juillet, Paléo Festival Nyon 2022.

lematin.ch/François Melillo

Ton opinion

lundi, 25.07.2022

C'est la fin

C'est la fin, non pas du tout dernier jasmin comme dirait Juliette Armanet, mais du Paléo. L'édition 2022 s'est achevée dimanche avec le concert de Stromae. Le festival aura de nouveau affiché complet et s'est terminé comme il a commencé avec beaucoup d'émotion (voir le bilan).

Le Paléo reviendra du 17 au 23 juillet 2023. Le Village du Monde mettra à l'honneur le Brésil. Merci de nous avoir suivis toute la semaine.

dimanche, 24.07.2022

Les feux d'artifice auront lieu au Paléo

Malgré la sécheresse et la canicule de cette semaine, Paléo garde son célèbre feu d'artifice de clôture. «Nous disposons d'une autorisation du canton», explique Daniel Rossellat, directeur du festival.

«On a mis en place un dispositif de sécurité. Il y. a soixante pompiers sur place», souligne-t-il avant de préciser: «Tous les autres feux sont interdits. Y compris ceux du 1er août, car il est impossible pour chaque commune d'avoir un dispositif aussi large.»

Cet important dispositif est toujours prêt chaque année quel que ce soit la météo, car «il peut toujours y avoir un risque d'incendie.»

SCH reçoit un disque d'or au Paléo

SCH était en concert à la Véga le vendredi 22 juillet. Avant de quitter la scène, il a reçu un disque d'or pour le titre «Fade Up» en featuring avec Zeg P et Hamza. Le rappeur a posté un diaporama sur son Instagram de ce beau moment.

Coup de cœur pour Gaël Faye

Le Paléo avait programmé Gaël Faye samedi à 18 h 45 sur la Grande Scène. On pensait que c'était trop tôt, que c'était trop gros, et que donc ça n'allait pas (assez) prendre. On s'est bien trompé: il était attendu et a subjugué le public dès le premier mot. Dès le premier vers de poésie pourrait-on dire, tant ce qu'il rappe, ce qu'il slame, ce qu'il chante est beau et travaillé mais aussi tellement naturel et surtout sincère. Gaël Faye aime les mots et il aime aussi les gens, qui le lui ont bien rendu samedi, s'étalant sur une bonne partie de la plaine et n'en perdant pas une miette.

Alors qu'il reste un soir de festival, Gaël Faye est sans conteste l'un de nos coups de cœur de cette édition.

lematin.ch/François Melillo

Dimanche, la météo au Paléo s'annonce ensoleillée

Les températures varieront entre 32°C et 24°C. Il va faire beau et chaud, pensez à prendre une gourde, de la crème solaire et un chapeau!

samedi, 23.07.2022

WolfGang remplace Flohio

C'est avec regret que le Paléo annonce que Flohio ne sera pas en mesure de se produire le dimanche 24 juillet. C'est le groupe nyonnais WolfGang qui le remplace. Sa palette musicale est multiple: du rap en français teinté de jazz, de beats groovy et de basses brûlantes. Rendez-vous au Club Tent à 0 h 45 pour ce qui sera l'ultime concert de l'édition 2022.

dimanche, 24.07.2022

Pourquoi le son de la scène Véga fait l’unanimité

La scène Véga est la vedette de cette 45e édition au Paléo. Ce nouveau lieu qui a pris ses aises sur les hauts du site gratifie chaque soir les festivaliers et les artistes d’un son impeccable. On a pu s’en rendre compte mardi déjà avec -M-, puis lors des performances de Suzane ou de Roméo Elvis. Jérôme Burri, technicien du son chez Hyperson, nous a expliqué être «heureux» des retours: «C’est une configuration qu’on connaît, car c’est un peu la même qu’on avait aux Arches. Nous avions déjà une bonne presse à ce moment-là.»

samedi, 23.07.2022

PNL ponctuel

PNL comme ponctuel. Vous avez bien lu: vendredi, les deux Français étaient à l'heure – on ne va pas chipoter pour cinq minutes – pour leur concert sur la Grande Scène. Et ce, grâce à un long et patient travail du Paléo. Après des jours de polémique, où ils ont davantage fait les titres pour leurs retards et leurs performances écourtées que pour leur musique. Il était assez dingue de voir comme la (jeune) foule terminait les phrases à leur place, connaissant tout par cœur, vivant une sorte de communion. Tout ça, leurs fans l'ont sans doute immortalisé dans leurs téléphones. Pour la presse et les archives du festival, par contre, on oublie. PNL ayant la désagréable habitude de refuser les photographes.

dimanche, 24.07.2022

«Koh-Lanta»: Colin a monté un campement au Paléo avec des ex-candidats

«Désolé, c’est le souk ici.» Ici, c’est le campement de Colin au camping du Paléo. On a pu suivre le parcours candidat fribourgeois de «Koh-Lanta» au printemps 2022 aux Philippines. Cet été, il ne dort plus en plein air mais sous tente et il a emmené avec lui plusieurs anciens candidats de l’émission d’aventure de TF1 pour passer la semaine au festival.

samedi, 23.07.2022

Samedi, la météo à Paléo s'annonce ensoleillée

Les températures varieront entre 28°C et 22°C. Pensez à prendre une gourde, de la crème solaire et un chapeau.

DJ Snake et de gros boum boum

Lorsque le Français le plus streamé du monde vient au Paléo, les attentes sont grandes. DJ Snake est venu proposer, vendredi sur la Grande Scène, un set qui envoyait du lourd. Alors qu'on pensait entendre essentiellement ses plus gros tubes remixés comme «Let Me Love You» (avec Justin Bieber) ou «Taki Taki», dont la vidéo dépasse 2 milliards de vues, l'artiste a étonné avec des titres nettement plus dubstep et techno. Ça tabassait au niveau du son et les pogos étaient au rendez-vous, les effets visuels aussi.

Lumières stroboscopiques, pyrotechnies, fumigènes, DJ Snake en a donné plein la vue à chaque nouvelle chanson. Mais si au début on appréciait le mélange de différents styles musicaux et les graphismes, l'absence de mélodie pop nous a vite lassés. Une demi-heure avant le début du concert de SCH à la scène Véga, la foule quittait déjà la Grande Scène pour voir le rappeur. Dommage. Ces personnes auront raté un énorme remix de «One More Time» de Daft Punk qui a clôturé le show avec goût.

dimanche, 24.07.2022

Juliette Armanet: «Tout le monde devrait beaucoup plus parler d’amour»

Photo François Melillo

Juliette Armanet ne chante que l’amour. Au piano, sur des rythmes pop et disco. Notamment pour ses fans. Qui le lui rendent bien. Dans le public, on chante, on danse, on rit, on s’éclate, on vit. En paillettes ou en liquette. Comme lors de ce concert qu’elle a donné en avril aux Docks, à Lausanne,

Alors que son immense talent a été remarqué grâce à son premier album, «Petite Amie», en 2017, l’artiste de 38 ans a véritablement éclaté avec «Le dernier jour du disco» sorti à la fin de l’été dernier, annonciateur d’un disque ardent. Vendredi soir, au milieu des SCH, PNL et DJ Snake des scènes rap et electro, c’est elle qui va briller. Rendez-vous à 20 h à la nouvelle scène Véga.

vendredi, 22.07.2022

Vendredi, la météo à Paléo s'annonce chaude mais avec quelques gouttes de pluie

Les températures varieront entre 35°C et 24°C. Pensez à prendre une veste de pluie et des chaussures adaptées.

La métamorphose d'Angèle

Angèle, Paléo Festival Nyon 2022 — © Paléo / Ludwig Wallendorff

L'enfant du Paléo était de retour, jeudi. Et elle a bien grandi, tout comme son public s'est agrandi. La plaine de l'Asse n'a jamais été aussi peuplée cette semaine. On voit beaucoup d'adolescents tenir des pancartes. «Mon premier concert c'est toi», peut-on notamment lire. À 23 h 32, Angèle débarque sur la Grande Scène en scandant: «J'avais méga hâte de revoir le public suisse. Vous avez eu chaud? Vous allez avoir encore plus chaud!»

La Belge de 26 ans pioche d'abord dans le répertoire de son premier disque, «Brol», avec «Tu me regardes», «Oui ou Non» ou encore «Tout Oublier», titre partagé avec son frangin, Roméo Elvis (lire notre interview). «Mon frère joue juste après», dit-elle, laissant croire à une possible réunion durant le concert de celui-ci à Véga. Malheureusement, elle n'aura pas lieu, au grand dam de tous les fans.

À travers son show, on remarque qu'Angèle n'a plus rien à voir avec la jeune chanteuse du Club Tent en 2018. Six danseurs l’accompagnent sur scène, en plus d'un bassiste, un guitariste, un batteur et un claviériste. Elle suit sans faute les chorégraphies. Tout est en place, rien ne dépasse. La performance est presque irréprochable. Peut-être trop lisse? Ce qu'elle a gagné en technique, elle l'a peut-être perdu en authenticité. Pendant ses 75 minutes de concert, il manque un véritable moment d'émotion qu'elle propose dans sa tournée hors festival: un piano-voix. Un exercice dans lequel elle excelle.

Une deuxième partie excellente

On se serait bien passé de «Perdu» et de ses quelques fausses notes. Puis les premiers accords de «La loi de Murphy» arrivent. Le titre est remixé avec «Je veux tes yeux». Une personne devant nous s'étonne: «Mais elle n'a que des tubes!» Et c'est vrai. A partir de là, les hits s'enchaînent: «Libre», «Flou», «Balance ton quoi» hurlés par tous pour «emmerder le patriarcat» et «Fever» en duo virtuel avec Dua Lipa. On ne voit pas le temps passer pendant cette deuxième partie, qui est excellente. «Bruxelles, je t'aime» termine la performance en beauté, avec un public sautant au rythme de la chanson.

C'est vrai, ce spectacle ne propose pas la même émotion que les deux anciens concerts d'Angèle au festival. L'enfant du Paléo que l'on a connue est devenue une femme et il est normal de la voir évoluer dans son art. C'est différent. Moins innocent. Pourtant, cette métamorphose annonce peut-être de prochains moments encore plus captivants.

jeudi, 21.07.2022

Le Paléo des campagnols

lematinch

Lundi, lors de notre visite du site, nous avions tout de suite remarqué que le terrain était criblé de trous. L'explication est apparue sous la forme d'une petite boule de poils sombre, malheureusement trop rapide pour nos caméras. Jeudi, nous sommes allés à la chasse aux images au Quartier des Alpes. Et un campagnol pas farouche pour un sou est sorti sa galerie pour faire un petit tour devant nous, en plein concert de Dub Inc sur la Grande Scène.

Chou mais pas du goût du Paléo, qui a dépêché une équipe pour reboucher avec du sable les cavités les plus importantes, ce mercredi, comme nous l'apprend «24 Heures». Ceci pour la sécurité des festivaliers. On ignore l'importance de cette colonie de campagnols mais des campeurs ont aussi aperçu au moment de planter leurs tentes.

lematinch

Jeudi, la météo au Paléo s'annonce ensoleillée

Les températures varieront entre 30°C et 22°C. Aucun risque de pluie n'est à prévoir pour le moment, prenez de quoi vous protéger du soleil et une gourde!

dimanche, 24.07.2022

Roméo Elvis au Paléo: «Les scores ne m’intéressent plus»

Photo: François Melillo

En 2018, Roméo Elvis rappait pour la première fois au Paléo. En 2022, il revient pour y chanter. L’image est un peu caricaturale. Pourtant, la différence est claire entre ce que le Belge a pu produire par le passé avec Le Motel et son dernier album, «Tout peut arriver», sorti fin mai. L’artiste de 29 ans se lâche beaucoup plus sur la voix. Il y a aussi une grande sincérité qu’on ne lui avait pas connue jusqu’ici. Comme il le dit lui-même, le confinement et le mariage l’ont fait voir la vie autrement.

Avant de monter sur la scène Véga dans la nuit de jeudi à vendredi à 1 h du matin, avant sans doute une présence aux côtés de sa sœur, Angèle – elle joue sur la Grande Scène à 23 h 30 –, Roméo Elvis nous parle de doute, de variété et de son bonheur de venir en Suisse.

jeudi, 21.07.2022

Suzane nous a mis K.-O.

Suzane est une véritable guerrière pour avoir tenu plus d'une heure, seule sur scène mercredi 20 juillet. Ses armes? Sa plume acérée traitant de sujets importants comme le féminisme («Pendant 24 heures»), l'homosexualité («P’tit gars») ou encore le harcèlement («SLT»). Elle se défend aussi avec sa voix puissante, ses chorégraphies qui mettent en valeur ses années de danse et ses talents de musicienne.

La nouvelle scène Véga est le parfait écrin pour les beats de ses titres électro-pop. La foule saute aux rythmes du morceau «Suzane» dès le début du show, un moment fort pour la chanteuse. «C'est ma première fois au Paléo. Il paraît que les premières fois sont mémorables», confie-t-elle émue à la fin de son tube. Elle en profite pour présenter plusieurs titres de son futur album. Ils sont facilement reconnaissables car les sonorités sont beaucoup plus pop que son premier disque, comme sur «Belladonna» ou «Clit is good», un hymne à la masturbation.

Pendant 70 minutes, la Française de 31 ans assure et est généreuse. Au point de ne pas vouloir quitter la scène. Elle joue une dernière fois sa chanson «Suzane» avant de disparaître le sourire aux lèvres et les yeux mouillés.

©Paléo

mercredi, 20.07.2022
16:09

Marius Bear prend son pied

Trois mois après sa 17e place à l'Eurovision, Marius Bear a-t-il retrouvé le sourire? Pour le savoir, rendez-vous au Club Tent mercredi, où l'Appenzellois ouvrait la deuxième journée du Paléo, à 16 h 30.

C'est avec «Boys Do Cry», le morceau qui représentait la Suisse au concours européen de la chanson, qu'il commence. Voix graveleuse, regard attendrissant, il nous rappelle tout de suite le nounours que l'on avait quitté à Turin. Il a cependant changé un peu la mélodie du titre pour le rendre moins plat.

Prenant alors rapidement une guitare, Marius Bear se transforme. Avec «Waiting On The World To Change» (d'habitude en duo avec Pat Burgener), il présente un côté plus folk de sa personnalité. Ça bouge. Il sourit plus. L'artiste semble beaucoup plus à l'aise que lors de sa performance en Italie, en mai dernier. Plus le concert avance, plus il se libère, devant ses quatre musiciens (et sa community manager qui enregistrait tout sur scène). Mention spéciale à sa reprise en crescendo de «Lonely Boy» des Black Keys et sa version douce de «I Wanna Dance With Somebody» de Whitney Houston.

Photo François Melillo

La nouvelle star du Paléo

Il est grand (140 cl), transparent, coûte 21 francs et c'est la star du Paléo 2022: le pichet. Un tout nouveau récipient à faire remplir de bière blonde ou de panaché. Parole de staff du bar du Midi, à côté de la Grande Scène, mardi, les festivaliers se l'arrachaient.

En sachant qu'un verre de 3 dl coûte 5 francs, la plus-value est très faible si vous offrez la tournée à trois de vos amis. Mais n'est-ce pas plus convivial? À moins que vous n'aimiez pas partager.

DR
23 commentaires