Engagée: Pamela Anderson défend Julian Assange

Actualisé

EngagéePamela Anderson défend Julian Assange

L'actrice s'est livrée à propos de sa relation avec le fondateur de WikiLeaks, cloîtré à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012. Elle a publié un poème politique sur son site.

par
Cover Media
1 / 79
Adil Rami a démenti avoir été violent avec l'actrice.

Adil Rami a démenti avoir été violent avec l'actrice.

DR/AFP
«Ce que je peux certifier, c'est que durant les six années passées avec Adil, il ne m'a jamais fait subir la moindre violence physique», a assuré Sidonie Biémont, l'ex du footballeur.

«Ce que je peux certifier, c'est que durant les six années passées avec Adil, il ne m'a jamais fait subir la moindre violence physique», a assuré Sidonie Biémont, l'ex du footballeur.

Starface
Le couple à la cérémonie des trophées du football, le 19 mai 2019.

Le couple à la cérémonie des trophées du football, le 19 mai 2019.

FRANCK FIFE / AFP

Pamela Anderson a dédié un poème intitulé «I Like How You Resist Me» à Julian Assange sur son site, le 24 avril. La comédienne a rendu plusieurs fois visite au fondateur controversé de WikiLeaks, cloîtré à l'ambassade équatorienne à Londres. Accusé de viol, l'informaticien s'y est exilé depuis 2012 afin d'éviter une extradition en Suède. En effet, le pays avait lancé un mandat d'arrêt international contre lui deux ans plus tôt.

Aujourd'hui, Pamela Anderson fait campagne pour défendre les hommes accusés à tort de viol, mais ses visites fréquentes ont pu laisser penser qu'elle partageait quelque chose de particulier avec le lanceur d'alerte.

«J'ai quelques conseils pour Trump et May à propos des relations particulières – basés sur ma propre relation avec Julian Assange. A propos de la liberté d'expression et de la démocratie… C'est une lutte romantique. Ce qu'apportent l'Angleterre et les Etats-Unis à leur relation, j'appelle ça des petits secrets. En détenant illégalement Julian. En tournant le dos à la transparence et en bombardant des pays. A ce jour, cette relation est dysfonctionnelle et inégale. J'aimerais pouvoir l'améliorer et la faire fonctionner…», a-t-elle notamment écrit.

Politique étrangère

Par ailleurs, Pamela Anderson a profité pour évoquer les problèmes liés à la politique étrangère. «Les Etats-Unis espionnent l'Angleterre (lisent les mails, écoutent les coups de téléphone). Sachez faire la part des choses, comme dans n'importe quelle relation. Le Royaume-Uni devrait avoir une politique étrangère propre, sans se soucier de cette relation particulière. Leur relation se baserait sur une refonte de leurs politiques domestiques et de leur relation au reste du monde.»

Enfin, la star a demandé aux deux pays de mettre un terme à leur politique d'espionnage en précisant que Julian Assage essayait juste «de les aider».

Ton opinion