Hockey sur glace: Panarin paie-t-il son soutien à Navalny?
Publié

Hockey sur glacePanarin paie-t-il son soutien à Navalny?

Le joueur russe des New York Rangers est accusé d’avoir frappé une fille de 18 ans en 2011. Et ce quatre semaines après avoir apporté son soutien à l’opposant de Poutine sur Instagram.

par
Emmanuel Favre
Un ancien entraîneur d’Artemi Panarin, aujourd’hui aux New York Rangers, l’accuse d’avoir versé un pot-de-vin pour échapper à la justice.

Un ancien entraîneur d’Artemi Panarin, aujourd’hui aux New York Rangers, l’accuse d’avoir versé un pot-de-vin pour échapper à la justice.

AFP

Attaquant vedette des New York Rangers en NHL, Artemi Panarin (29 ans) a choisi de quitter son équipe pour une période indéterminée.

Le Russe n’est ni blessé ni malade.

Mais une histoire déroutante dont il est l’acteur principal est apparue dans les médias de son pays lundi. Le site sports.ru a diffusé une interview de Andrei Nazarov (46 ans), un entraîneur sans emploi depuis le 28 décembre 2018, jour où il avait été congédié par le Neftekhimik Nizhnekamsk en KHL.

‹‹Il a donné plusieurs coups à une jeune fille de 18 ans››

Andreï Nazarov, au site sports.ru

En 2011, Nazarov était le coach de Panarin au Vityaz Chekhov, une équipe de la région de Moscou qui participe au championnat de KHL. Et il a raconté que son jeune attaquant avait commis un acte grave dans un bar d’hôtel après un match perdu 2-0 à Riga, en Lettonie. «Il a donné plusieurs coups à une jeune fille de 18 ans.»

Le technicien a notamment ajouté que son hockeyeur avait échappé au processus judiciaire car il aurait distribué un pot-de-vin pour solde de tout compte. «Je n'ai pas participé aux négociations, a-t-il dit. Mais j'ai entendu parler du chiffre de 40’000 euros en espèces pour étouffer l'affaire.»

‹‹Artemi nie avec véhémence et sans équivoque toutes les allégations de cette histoire fabriquée››

Les New York Rangers, dans un communiqué

A New York, les Rangers ont pris la défense de leur joueur étoile, qui est aussi leur plus haut salarié (11,6 millions de dollars pour la saison 2021). Voici ce qu’ils ont communiqué à 17h30.

Traduction: «Artemi nie avec véhémence et sans équivoque toutes les allégations de cette histoire fabriquée. Il s'agit clairement d'une tactique d'intimidation utilisée contre lui pour avoir ouvertement parlé d'un événement politique récent. Artemi est évidemment secoué et inquiet et prendra du temps loin de l'équipe. Les Rangers soutiennent pleinement Artemi et travailleront avec lui pour identifier la source de ces allégations non fondées.»

A cause d’un post sur Instagram?

L’événement politique récent dont parlent les Rangers est assurément le message que Panarin avait posté sur Instagram il y a quatre semaines. Dans son post figurait une photo de l’opposant russe Alexeï Navalny entouré de sa famille. Avec ce hashtag: Liberté pour Navalny.

Le message a été liké par plus de 90’000 personnes, dont d’autres joueurs russes de NHL tels que Alex Radulov (Dallas) et Nikita Zadorov (Chicago).

Avant de prendre une pause, Panarin avait obtenu 18 points, dont cinq buts, en 14 matches de championnat.

Votre opinion