Publié

TechnologiesPanasonic pourrait supprimer 8000 postes de plus

Dans le cadre d'un plan d'économies pour recouvrer sa rentabilité, le géant japonais de l'électronique est susceptible de biffer encore 8000 emplois dans les six mois qui viennent.

ARCHIVES, Keystone

Le géant japonais de l'électronique Panasonic a indiqué mercredi qu'il était susceptible de supprimer encore 8000 emplois dans les six mois, d'octobre 2012 à mars 2013. Cette décision intervient dans le cadre d'un plan d'économies pour recouvrer sa rentabilité.

«Nous étudions une réduction de main-d'oeuvre de l'ordre de 8000 postes, comme partie d'une restructuration de nos activités», a précisé un porte-parole.

Panasonic, qui comptait environ 322'000 employés fin septembre, avait déjà réduit le total de près de 40'000 dans les mois précédents. Près de 9000 postes ont disparus entre mars et septembre 2012, via des départs à la retraite non remplacés, des cessions d'activités et autres mesures.

Panasonic traverse une passe financière difficile, en raison d'une forte concurrence sur ses produits-phares, de la cherté handicapante de la devise japonaise, d'une demande moindre et de faiblesses structurelles en partie dues à l'étendue de ses activités.

Le groupe d'Osaka avait secoué les milieux économiques et industriels le 31 octobre en annonçant une prévision de perte nette annuelle de 765 milliards de yens (9,02 milliards de francs). Cette perte est quasi équivalente à celle du précédent exercice, alors que le géant japonais tablait initialement sur un gain net de 50 milliards de yens (590 millions de francs).

(ats)

Ton opinion