États-Unis - Pandémie: les étonnants conseils sexuels new-yorkais
Actualisé

États-UnisPandémie: les étonnants conseils sexuels new-yorkais

Les autorités sanitaires proposent plusieurs manières de s’envoyer en l’air sans contracter le coronavirus.

Le masque est recommandé lors d’ébats avec des partenaires sexuels occasionnels.

Le masque est recommandé lors d’ébats avec des partenaires sexuels occasionnels.

iStock

Le département new-yorkais de la santé vient de mettre à jour son guide officiel pour des rapports sexuels plus sûrs durant la pandémie. Il contient des conseils relevant du bon sens mais aussi des pistes très concrètes et plutôt étonnantes.

D’abord, évidemment, il est conseillé de se faire vacciner. Surtout, est-il précisé, pour ceux qui multiplient les partenaires sexuels, ont des relations avec des personnes qu’ils ne connaissent pas ou participent à des ébats en groupe. Ceux qui ne sont vaccinés sont invités à se faire tester avant toute relation. Et devraient limiter le nombre de leurs partenaires sexuels.

Viennent ensuite des recommandations plus concrètes, explique le «New York Post», sous le mot d’ordre «soyez coquins» mais jouez «plus prudemment». Il est ainsi recommandé de porter un masque, «même durant la relation sexuelle et même si ce n’est pas votre truc». Et d’éviter d’embrasser son partenaire. Ainsi que d’utiliser un préservatif ou une digue dentaire. Le tout, si possible, dans un vaste espace bien aéré.

Sexe sans contact

Autre possibilité, avoir un rapport à travers «une barrière physique, comme un mur, qui permet le contact sexuel tout en empêchant le contact étroit face à face».

Le mieux, cependant, reste de ne pas avoir de contact du tout pendant la relation sexuelle. Comment? Les autorités sanitaires new-yorkaises proposent deux solutions. D’abord, le sexe virtuel, par exemple «des rendez-vous vidéo, des sextos ou des soirées Zoom sexy». Enfin, elles suggèrent une sorte de masturbation synchronisée: les deux partenaires se donnent en même temps du plaisir mais gardent leurs distances. Tout en portant un masque, est-il précisé.

(R.M.)

Votre opinion

21 commentaires