Actualisé 09.12.2019 à 13:23

Chiètres (FR)Le Papiliorama va s'agrandir

Un nouvel espace, qui devrait voir le jour en 2022, va reconstituer le sommet des forêts tropicales avec plusieurs espèces d'oiseaux en voie de disparition.

Le Papiliorama espère dépasser la barre des 260'000 visiteurs en 2020.

Le Papiliorama espère dépasser la barre des 260'000 visiteurs en 2020.

archive/photo d'illustration, Keystone

Le Papiliorama, à Chiètres (FR), a mis à l'enquête un projet d'agrandissement du centre. Le nouvel espace devrait ouvrir ses portes en 2022. Le coût de l'opération se situe aux alentours de 6 millions de francs, financés par des donateurs.

«La mise à l'enquête dure un mois et le permis de construction devrait être délivré dans le courant de l'année. On ne s'attend pas à des oppositions mais il est possible que l'on doive modifier l'un ou l'autre concept, par exemple dans le domaine de la sécurité», a déclaré lundi à Keystone-ATS Lorenz Schlaefli, responsable marketing du Papiliorama, revenant sur une information de «La Liberté».

L'institution espère ouvrir les portes du nouvel espace en 2022. Le but de cet agrandissement est de reconstituer la canopée - le sommet des forêts tropicales - et d'accueillir plusieurs espèces d'oiseaux chanteurs en voie de disparition. Le visiteur pourra se promener de passerelle en passerelle à plusieurs mètres de hauteur.

«Une exposition sur les amphibiens trouvera également place dans le nouveau bâtiment», a expliqué Caspar Bijleveld, directeur. Le nouvel aménagement permettra aussi d'offrir davantage de confort aux visiteurs, notamment en matière de restauration.

Ce projet est la première étape d'un plan d'agrandissement plus vaste, qui coûtera au total 11 millions de francs. «La seconde partie du projet concernera entre autres l'aménagement extérieur», a précisé Lorenz Schlaefli. Le Papiliorama espère dépasser la barre des 260'000 visiteurs en 2020.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!