Actualisé

AC/DC«Par moments, on a songé à jeter l'éponge»

Malgré de gros pépins de santé et judiciaires, les Australiens persistent et signent un nouvel album. Rencontre avec le cofondateur du groupe, Angus Young.

par
Miguel Cid
Düsseldorf
En 2011, le groupe présentait un album live. Depuis, Malcolm Young (à g.) a quitté le groupe car il souffre de démence.

En 2011, le groupe présentait un album live. Depuis, Malcolm Young (à g.) a quitté le groupe car il souffre de démence.

Jorge Herrera, WireImage

Le grand retour d’AC/DC a mal commencé. Fin septembre, les super-stars du hard rock annonçaient le départ de Malcolm Young, cofondateur et guitariste rythmique du groupe, qui, à 61 ans, souffre de démence. Au début du mois, c’était au tour de Phil Rudd, le batteur de la formation, de faire la une des médias suite à son arrestation. Méconnaissable, il comparaissait devant un tribunal néo-zélandais, accusé de complot pour meurtre et possession de drogues. Si les poursuites relatives à ce complot ont été abandonnées faute de preuves, son avenir dans le groupe semble compromis. Il est absent du clip du nouveau single des Australiens, «Play Ball», où il est remplacé par Bob Richards.

Votre opinion