Allemagne: Parc aquatique géant en vue à Europa Park
Publié

AllemagneParc aquatique géant en vue à Europa Park

Le parc d'attractions allemand a posé jeudi la première pierre d'un complexe immense, le plus grand d'Europe, qui devrait ouvrir en 2019.

par
Christine Talos
Une image du futur parc, tel que présenté jeudi à la presse.

Une image du futur parc, tel que présenté jeudi à la presse.

EuropaPark

Des milliers de Suisses se rendent chaque année au parc d'attractions d'Europa Park, à Rust, en Allemagne voisine, pour profiter des montagnes russes en tous genres proposées. Dès fin 2019, ils auront une nouvelle raison pour s'y déplacer. En effet, le famille Mack, propriétaire des lieux, va y ouvrir le plus grand parc aquatique d'Europe, rapportent plusieurs journaux alémaniques vendredi, dont laBasler Zeitung.

La première pierre de ce complexe géant, baptisé «Rulantica», a été posée jeudi. Coût du projet: 150 millions d'euros. C'est le plus gros investissement du parc, selon Roland Mack, interrogé par la BaZ. Quelque 250 collaborateurs seront engagés. Ils rejoindront les quelques 4200 employés du groupe.

Au menu des réjouissances qui attendent les visiteurs: 450'000 m2 de terrain, soit 63 stades de football, dédiés aux plaisirs aquatiques, dont 32'600 m2 d'espace indoor. Quelques 25 attractions seront proposés aux amateurs, dont 17 toboggans, une piscine immense à vagues de 20'000m2 - la plus grande d'Allemagne - une rivière paisible et une rivière sauvage, ou encore un espace de détente sur une thématique nordique, avec quelque 1700 chaises longues. Sans oublier un hôtel 4 étoiles niché au cœur du parc et un village viking.

Les espoirs de chiffres d'affaires sont à la hauteur des investissements. Entre 500'000 et un million de visiteurs sont attendus dès la première année d'exploitation du parc qui sera ouvert toute l'année, y compris l'hiver. Quant au prix d'entrée, il n'est pas encore connu. Mais la famille Mack entend bien persuader les amateurs d'Europa Park de prolonger leur séjour de 1,4 jour actuellement à deux jours ou plus dans leurs complexes de loisirs.

Votre opinion