Ski alpin – Paris gagne à Kvitfjell, Hintermann et Feuz sur le podium

Publié

Ski alpinParis gagne à Kvitfjell, Hintermann et Feuz sur le podium

Le skieur italien a été le meilleur lors de la deuxième descente de Kvitfjell, en Norvège. Il a devancé Aleksander Aamodt Kilde (+0.55’’), ainsi que Niels Hintermann et Beat Feuz (+0’’81).

par
Rebecca Garcia
Dominik Paris n’a pas su se hisser sur le podium vendredi. Samedi, il a pourtant remporté une descente très disputée.

Dominik Paris n’a pas su se hisser sur le podium vendredi. Samedi, il a pourtant remporté une descente très disputée.

AFP

Cette deuxième descente norvégienne a tenu toutes ses promesses. La bagarre était intense samedi, mais c’est bien Dominik Paris qui a remporté l’épreuve de Kvitfjell. L’Italien a su jouer avec l’extrême limite, jusqu’à s’adjuger la victoire. “Je suis très heureux d’être de retour sur le podium”, déclare-t-il sobrement.
Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a quant à lui terminé en deuxième position tandis que Beat Feuz a pu sauver sa place sur la boîte. Il partage cette troisième place avec Niels Hintermann et son dossard numéro 19.

Le Bernois a eu chaud puisque le Zurichois a failli lui passer devant. Vainqueur avec Alexander Cameron vendredi, Hintermann a cette fois-ci égalisé le temps de son coéquipier. Il semble avoir définitivement trouvé ses marques sur ce tracé, et confirme ses bonnes performances de la saison.

La bagarre au classement de descente

Beat Feuz s’est élancé après un Kilde très content de sa performance. Le local a assuré le spectacle devant son public, présent en nombre. Sa course semblait très bonne, et devait même l’être assez pour lui assurer la victoire.

Son temps a suffi à rester devant son rival suisse mais Dominik Paris a ensuite livré son meilleur ski pour montrer qu’il ne fallait pas encore l’enterrer. S’il accusait un peu de retard sur le trio Mayer - Kilde - Feuz au classement général, il prouve que sa quatrième place n’est de loin pas usurpée. Lui aussi se bat pour la victoire.

Kilde domine le classement de descente, devant Beat Feuz et Matthias Mayer. Dominik Paris est quatrième.

Kilde domine le classement de descente, devant Beat Feuz et Matthias Mayer. Dominik Paris est quatrième.

FIS Alpine.

Marco Odermatt a encore peiné à trouver ses marques sur ce tracé. Son temps (+1’’76) le classe 12e, mais le Nidwaldien a montré durant la saison qu’il était capable de se bagarrer avec les meilleurs descendeurs.

Stefan Rogentin (+2’’75) est parvenu à se classer à la 22e position.

Ton opinion