Publié

Cyclisme,PREVParis-Roubaix - Déclarations

Ian Stannard (GBR/Sky), 3e: "Je suis content du podium, mais il me reste deux marches à gravir.

Peut-être l'an prochain. Aujourd'hui, c'était très glissant. La pluie des derniers jour et puis le soleil. Il y a eu des chutes, c'était un peu un carnage mais c'est le vélo... Rowe se sentait fatigué, c'est pour cette raison que j'ai tenté ma chance. Avant le vélodrome, j'ai essayé de sortir, je voulais éviter le sprint. On a réussi à revenir mais pas suffisamment. Hayman? C'est super. On a couru ensemble et je suis très heureux pour lui."

Fabian Cancellara (SUI/Trek), 40e: "Une chute de plus, cela ne change rien, Roubaix est une course particulière. La journée avait bien commencé, elle s'est moins bien terminée. Mais, à la fin, je suis content. Il faut de la chance pour gagner. Aujourd'hui, je n'ai pas eu la chance. C'est comme ça! Paris-Roubaix, c'est vraiment l'enfer du Nord."

jm/tba

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!