Votations fédérales - Participez au 3e sondage avant le 13 février
Actualisé

Votations fédéralesParticipez au 3e sondage avant le 13 février

L’échéance du 13 février approche pour les quatre objets soumis au vote populaire: l’expérimentation animale, la publicité pour le tabac, le droit de timbre et l’aide aux médias. Comment a évolué votre opinion?

par
Eric Felley
Quatre objets sont au menu des votations fédérales du 13 février 2022.

Quatre objets sont au menu des votations fédérales du 13 février 2022.

Getty Images/iStockphoto

Lors des deux sondages précédents, il apparaît que l’initiative pour interdire la publicité pour le tabac qui vise les jeunes a de bonnes chances d’être acceptée le 13 février prochain. Avec 67% d’avis favorables au premier sondage et 62% au deuxième, elle a toutefois perdu 5 points. Cette érosion, qui touche régulièrement les initiatives, va-t-elle se poursuivre? 

Trois objets à la peine

Le sort de l’autre initiative populaire, celle visant à interdire l’expérimentation animale et l’importation de produits issus de ces pratiques, ne risque pas de créer la surprise le 13 février. En deux semaines, elle est passée de 61% à 71% d’avis défavorables.

La suppression du droit de timbre a également de la peine à convaincre l’opinion. Le soutien a légèrement progressé entre les deux premiers sondages, passant de 30% à 32%. Ce qui ne signifie pas encore un retournement de situation pour le 13 février, malgré la campagne intense des milieux économiques pour supprimer cet impôt.

Quant au paquet d’aides aux médias, il est aussi à la peine avec un soutien qui s’est réduit entre les deux sondages de 41% à 39%.

Pour donner votre dernière opinion, participez donc au 3e sondage Tamedia/20 minutes.

Les votations fédérales du 13 février 2022

Les votations fédérales du 13 février prochain concernent quatre objets: l’initiative sur l’expérimentation animale, la suppression du droit de timbre, l’initiative contre la publicité pour le tabac auprès des jeunes et le train de mesures en faveur des médias.

Votre opinion

20 commentaires