Actualisé

Mondial 2014Pas d'«acrobaties» au lit pour les joueurs brésiliens

Le sélectionneur de l'équipe du Brésil, Luiz Felipe Scolari, a donné de strictes consignes à ses joueurs en vue du Mondial de football.

Le «sexe normal», d'accord, mais les «acrobaties», c'est niet: c'est la consigne que le sélectionneur de l'équipe du Brésil, Luiz Felipe Scolari, donnera à ses joueurs pour la Coupe du monde disputée à domicile (12 juin-13 juillet).

Interrogé lundi à Lisbonne sur le droit ou non pour ses joueurs d'avoir des relations sexuelles à la veille des matches du tournoi, «Felipao» a répondu: «Si c'est du sexe normal, d'accord. Si c'est normal, c'est normal, ce n'est pas s'envoyer en l'air trop haut».

«Normalement, les relations sexuelles normales sont faites de manière équilibrée, mais il y a certaines formes, certaines manières et d'autres personnes qui font des acrobaties. Et ça, non!», a dit l'entraîneur en provoquant l'hilarité dans la salle, lors d'une conférence sur le Mondial.

Chambres individuelles pour les joueurs

Le centre d'entraînement de la Seleçao, la Granja Comary à Teresopolis (sud-est), comporte depuis sa rénovation et son inauguration fin mars des chambres individuelles pour les joueurs.

Scolari doit annoncer sa liste de 23 joueurs pour le Mondial le 7 mai. Les joueurs se rassembleront le 26 mai, puis disputeront deux amicaux de préparation, contre le Panama (le 3 juin à Goiana, centre-ouest) et la Serbie (le 6 juin au stade Morumbi de Sao Paulo, sud-est).

Dans le Mondial, l'équipe du Brésil (groupe A) jouera le match d'ouverture le 12 juin à Sao Paulo contre la Croatie dans le groupe A, avant d'affronter le Mexique (17 juin à Fortaleza) et le Cameroun (23 juin à Brasilia).

(AFP)

Votre opinion